Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Johnny Hallyday aux arènes de Nîmes : Dans les coulisses avec Laeticia

Johnny Hallyday aux arènes de Nîmes : Dans les coulisses avec Laeticia
Laeticia Hallyday assiste aux dernières répétitions de Johnny dans les arène de Nîmes, le 1er juillet 2015.
23 photos
Lancer le diaporama
Laeticia Hallyday assiste aux dernières répétitions de Johnny dans les arène de Nîmes, le 1er juillet 2015.

Ce jeudi 2 juillet à la nuit tombée, Johnny Hallyday lance sa grande tournée événement dans les arènes de Nîmes. Le rockeur y donne les deux premières représentations de son Rester vivant Tour qui devrait l'occuper gaiement jusqu'en 2016. Laeticia, son épouse, l'accompagnera partout ou presque. Elle est évidemment à Nîmes à ses côtés et a publié sur Instagram une magnifique photo d'elle au sommet des arènes contemplant la scène illuminée de son époux.

Le Parisien a pu assister aux répétitions de cette première date hier soir à Nîmes. Laeticia est confiante, déjà fière : "Johnny avait envie de retrouver une vibration très rock'n'roll. Je l'ai rarement vu aussi connecté avec son groupe. Il s'est beaucoup impliqué, en répétant un mois et demi à Los Angeles mais aussi en retrouvant des titres qu'il n'avait pas joués depuis très longtemps." Selon nos confrères, Laeticia le "mitraille avec son smartphone", immortalisant chaque instant. "C'est toujours très émouvant de le revoir sur scène, confie-t-elle. C'est là qu'il se sent le plus vivant. On est parti pour un an et demi de tournée et je vais être très présente."

Nouveau groupe, nouveau souffle

Pour cette tournée qui s'annonce colossale, Johnny Hallyday est entouré de trois guitares - son directeur musical Yarol Poupaud, le fidèle Robin Le Menusier et un nouveau, Philippe Almosnino - deux claviers, quatre cuivres et autant de choristes, un batteur et un bassiste. Cette belle équipe loue l'implication du rockeur. "Johnny sait très bien ce qu'il veut, raconte Yarol dans Le Figaro. Il réfléchit beaucoup et c'est lorsqu'on dîne ensemble après les séances qu'il donne ses instructions. Quand il ne dit rien, c'est que tout va bien." Philippe Almosnino souligne que le rockeur de 72 ans (un anniversaire célébré en grande pompe en juin) "entend tout" et remarque le moindre écart. L'objectif assumé, c'est que tout le monde y prenne du plaisir, le public comme le chanteur : "Mon problème actuel n'est pas de surprendre les gens, mais de leur donner ce dont ils ont envie sans que, moi, je m'ennuie, raconte Johnny dans Paris Match. Quand je suis scène, il faut que je sois heureux, j'ai vécu trop de concerts où je m'emmerdais. Et tout le monde le sentait. Donc là, j'ai un nouveau groupe, plus rock, plus blues, plus country. (...) Je ne veux plus faire de choses qui ne me plaisent pas." Le rockeur évoque par exemple le fiasco de son concert à Las Vegas dans les années 1990.

Johnny promet évidemment de chanter ses plus grands tubes - Le Pénitencier, Quelque chose de Tennessee, Ma gueule, Que je t'aime, Gabrielle ou Allumer le feu -, mais aussi de nombreuses chansons de son dernier album Rester vivant. Enfin, le rockeur a demandé à ses fans quelles raretés ils aimeraient l'entendre chanter de nouveau : Nadine, Je suis victime de l'amour, Ma chérie c'est moi et Pour moi tu es la seule feront leur grand retour dans son répertoire live.

Tour de France

Après quelques dates durant les festivals d'été, Johnny Hallyday investira les zéniths de France et Paris-Bercy cet automne. Le spectacle s'annonce énorme. Le rockeur et son nouveau producteur, Pierre-Alexandre Vertadier, PDG de Décibels, y travaillent depuis un an. Le spectacle sera bien sûr différent de celui des festivals qui ne peuvent accueillir en plein air la scène et son décor prévus pour les zéniths. Le producteur a fait appel à des pointures : "Nous avons l'Américain Mike Marsh, ingénieur du son de Bruce Springsteen et de Bruno Mars. À la lumière, j'ai fait venir Dimitri Vassiliu [collaborateur de Mylène Farmer, NDLR]. La scénographie a été confiée à Emmanuelle Fabre, dont la réputation dans les décors d'opéra n'est plus à faire", a-t-il dévoilé dans Le Figaro. Plus de 600 000 billets ont déjà été vendus, le million devrait rapidement être atteint. On nous promet également des écrans révolutionnaires.

Johnny et Laeticia Hallyday sont arrivés le 26 juin à Paris avec leurs filles, Jade (10 ans) et Joy (6 ans), ainsi qu'Elyette, la grand-mère de Laeticia. On a pu voir le couple durant la Fashion Week au défilé Saint Laurent Paris. Juste avant le départ pour Nîmes, ils sont allés applaudir leur ami Lenny Kravitz à l'Olympia. Le rockeur new-yorkais, qui vit à Paris, a remercié le couple d'être là sur son compte Instagram.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image