Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kamala Harris : Une tenue symbolique pour son discours, son mari "si fier", elle entre dans l'Histoire

18 photos
Lancer le diaporama
Kamala Harris devient la première femme, et la première femme noire à être élue vice-présidente des États-Unis, le samedi 7 novembre 2020. Discours de victoire dans le Delaware.
Kamala Harris est devenue la première femme et la première femme noire à devenir vice-présidente des États-Unis. Lors de son discours de victoire, prononcé le 7 octobre 2020 dans le Delaware, elle a tenu à rendre hommage à sa mère, venue d'Inde aux États-Unis à l'âge de 19 ans. Son mari lui a aussi rendu hommage.

Kamala Harris est entrée dans l'histoire. Ancienne sénatrice et opposante de Joe Biden, c'est pourtant à ses côtés qu'elle a été élue première femme noire vice-présidente des États-Unis, le samedi 7 novembre 2020. Née d'un père jamaïcain et d'une mère indienne, elle est la première femme de couleur à arriver à un tel niveau de pouvoir. Cent ans après l'accès des femmes au droit de vote et alors que le pays est profondément divisé, notamment par la question raciale, l'élection de Kamala Harris est plus que symbolique.

Dans son discours de victoire, célébré à Wilmington dans l'état du Delaware, Kamala Harris s'est félicitée d'être entrée dans l'histoire de son pays, rendant un vibrant hommage aux générations de femmes qui ont "ouvert la voie" à son élection, assurant qu'elle ne serait "pas la dernière". La démocrate portait d'ailleurs une tenue symbolique. Vêtue d'un ensemble blanc, comme ceux que portaient les suffragettes.

Je pense aux générations de femmes, noires, asiatiques, blanches, latinas, amérindiennes, qui ont ouvert la voie

Kamala Harris a tenu à honorer sa mère Shyamala Gopalan Harris, arrivée d'Inde aux Etats-Unis à l'âge de 19 ans. Militante pour les droits civiques, cette chercheuse spécialiste du cancer du sein est morte en 2009. "Elle n'aurait pas pu imaginer ce moment, mais elle croyait profondément en une Amérique où un moment comme cela était possible. Donc je pense à elle, aux générations de femmes, noires, asiatiques, blanches, latinas, amérindiennes, qui ont ouvert la voie. Elles qui ont sacrifié tant pour l'égalité, la liberté et la justice pour tous, y compris les femmes noires, qu'on regarde trop souvent de haut, mais qui si souvent prouvent qu'elles sont la colonne vertébrale de notre démocratie", a-t-elle fièrement déclaré lors de son discours.

Alors que le nombre des 270 grands électeurs a été atteint par Joe Biden au matin du samedi 7 novembre (heure locale), Kamala Harris faisait un petit footing. Elle a été filmée lors de son premier appel très jovial à son colistier. Une vidéo déjà visionnée plus de 40 millions de fois. "On l'a fait ! On l'a fait Joe. Tu vas être le prochain président des États-Unis", se réjouit-elle.

Une grande joie également pour le mari de la vice-présidente élue. Doug Emhoff a expliqué fièrement être le premier "second gentleman" de l'histoire. "Tellement fier de toi", a-t-il sobrement écrit sur les réseaux sociaux.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image