Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kate Upton harcelée : Le patron de Guess contraint de démissionner

Kate Upton harcelée : Le patron de Guess contraint de démissionner
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Charlotte McKinney, Paul Marciano et Hailey Baldwin à Los Angeles, le 27 juillet 2016.
11 photos
Lancer le diaporama
En février dernier, le top Kate Upton accusait Paul Marciano de harcèlement sexuel. La jeune femme ayant été rejointe par plusieurs plaignantes, une enquête a contraint le président exécutif de Guess à démissionner.

La marque de jeans vient d'annoncer, ce mardi 12 juin 2018, la démission de son cofondateur Paul Marciano, président exécutif de la griffe. Un départ qui fait suite à une enquête menée sur les diverses accusations de harcèlement sexuel proférées à l'encontre de l'homme d'affaires. Son frère Maurice Marciano, autre cofondateur, s'apprête à prendre la relève.

"Les investigations ont révélé qu'en certaines occasions, Paul Marciano a[vait] exercé un mauvais jugement dans ses communications avec des mannequins et des photographes en se mettant dans des situations dans lesquelles des allégations plausibles de conduite inappropriée ont pu avoir lieu et ont eu lieu", affirme le rapport publié par la Commission de sécurité des échanges américaine. Le dirigeant restera membre du conseil de direction jusqu'à la fin de son contrat en janvier 2019 et percevra le même salaire.

La compagnie a également trouvé un accord avec cinq plaignantes qui auraient touché plus de 500 000 dollars de dédommagement au total. L'avocate de quatre d'entre elles affirme qu'elles préfèrent rester anonymes et éviter tout "litige".

Le top américain Kate Upton a été la première à témoigner publiquement contre Paul Marciano lors d'une interview accordée au magazine Time en février dernier. L'ancienne égérie de la marque avait affirmé que le dirigeant de Guess avait saisi sa poitrine durant un shooting photo en 2010, elle était alors âgée de 18 ans. Il l'aurait également harcelée à coups de messages inappropriés ou en la surprenant dans son hôtel. Sur Twitter, elle avait alors affirmé : "Dommage qu'une marque pour femmes aussi iconique que Guess permette encore à Paul Marciano d'être son directeur créatif #metoo."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image