Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kelly Brook : Sa robe fendue lui joue des tours face au décolleté de Salma Hayek

Kelly Brook : Sa robe fendue lui joue des tours face au décolleté de Salma Hayek
La soirée des London Evening Standard Theater Awards a dévoilé une très haute dose de tenues toutes plus sexy les unes que les autres.

Habituée à électriser tapis rouges, plateaux TV ou shootings photo, Kelly Brook est une bombe qui ne rate pas une apparition publique. Faire grimper la température, c'est son dada. Même lorsqu'elle ne fait pas exprès, comme lors de la 61e soirée des London Evening Standard Theater Awards qui se tenait "chez elle", à Londres, le 22 novembre.

La pulpeuse brunette, venue sans son boyfriend français, était l'une des invitées du soir. Vêtue d'une robe en velours couleur bordeaux, la belle Anglaise de 36 ans était pourtant loin d'en être la vedette. Outre Nicole Kidman, Gemma Arterton ou Kate Beckinsale, Kelly avait une rivale de poids dans la catégorie "actrice pouvant faire monter la température en un rien de temps" : Salma Hayek. Il faut dire que la bomba latina, que l'on découvrait il y a peu en ancienne gymnaste de talent, avait mis tous les arguments de son côté pour faire grimper le thermomètre - excellente initiative, vu l'air froid qui sévissait sur Londres ce soir-là. Dans une robe blanche griffée Alexander McQueen et moulant ses formes généreuses, la compagne de François-Henri Pinault a parfait ce look d'un décolleté on ne peut plus généreux et inégalable, pour le coup. La comédienne de 49 ans, qui a su aussi bien jouer de son physique pour s'affirmer à l'écran et se servir de sa notoriété pour être un modèle de féminisme, s'est ainsi assurée la lumière des projecteurs.

Le vent, un allié inattendu pour Kelly Brook

C'était sans compter le vent, allié inattendu de Kelly Brook. En effet, sa robe fendue lui a joué des tours lorsque le vent s'est invité sur le red carpet, au moment où la jeune femme posait devant les photographes. Et c'est bien involontairement que la star de One Big Happy en a trop montré, dévoilant sa petite culotte avant de se rendre compte de cet embarrassant cadeau sexy dont la presse people britannique raffolera à coup sûr. C'est avec le sourire qu'elle a enduré le fail vestimentaire. Avant d'ironiser sur Twitter et d'évoquer "le calme avant la tempête".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image