Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Koh-Lanta 2019 : Vomissements, maux de ventre... le retour compliqué à la réalité

Koh-Lanta 2019 : Vomissements, maux de ventre... le retour compliqué à la réalité
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
"Le Parisien" s'est intéressé au séjour du jury final, dans son édition du 21 juin 2019, jour de diffusion la finale de "Koh-Lanta 2019". Certains aventuriers comme Alexandre ou Béatrice ont dévoilé les dessous de leur séjour à l'écart des autres candidats.

Clap de fin pour Koh-Lanta 2019. Ce vendredi 21 juin, TF1 diffuse la grande finale de cette édition. Cindy, Maud, Steeve, Clo et Aurélien s'affrontent pour le titre de vainqueur. Pendant ce temps, neuf candidats étaient dans la résidence du jury final en attendant de voter pour la personne qu'ils souhaitaient voir remporter l'aventure. Ils ont accepté de dévoiler au Parisien les dessous de ce séjour.

Même s'ils ont quitté leurs camarades toujours en compétition, les jurés étaient toujours coupés du monde. "Quand j'ai appris que je faisais partie du jury final, je me suis dit que le temps allait être long. Et puis j'ai relativisé. Je n'avais pas envie de retourner dans le froid parisien. On n'était même pas au courant de la crise des gilets jaunes", s'est souvenu Alexandre, qui a passé dix-neuf jours sur l'île isolée. Comme tous les participants éliminés, le commercial de 28 ans s'est rué sur la nourriture, au point d'en avoir mal au ventre.

Et il n'était pas le seul. "Brice a carrément vomi", a précisé Alexandre, et Mohamed a eu "des problèmes intestinaux" les premières nuits. "Sur le coup, on se moque des recommandations du médecin. Mais comme notre estomac a rétréci, ça peut vite être dangereux", a confié le père de famille de 37 ans. Béatrice a quant à elle expliqué que leurs journées étaient "rythmées par les tambours qui annonçaient les repas dignes d'un restaurant cinq étoiles". Certains se jetaient sur les pancakes servis le matin, sans oublier de faire des réserves pour la journée selon l'ancien chef rouge.

"Ça a pu créer des petites tensions", a admis Alexandre auprès du Parisien. Béatrice en a profité pour régler ses comptes avec Brice et Sophie concernant son élimination. Cela n'a pas empêché la joyeuse bande de s'amuser ensemble en jouant à des jeux de société comme le Uno ou le Monopoly, ou de regarder des films ou des séries. "Celui qui gagnait avait le droit de choisir le film du soir ou une série", a raconté le beau brun.

D'autres ne manquaient toutefois pas de s'isoler pour mettre leurs émotions sur papier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image