Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta, le choc des héros : Myriam Lamare est éliminée, Freddy évoque son drame familial... et des audiences correctes ! (réactualisé)

Myriam Lamare n'a pas remporté l'immunité - Koh Lanta (14 mai 2010)
22 photos
Lancer le diaporama
Myriam Lamare n'a pas remporté l'immunité - Koh Lanta (14 mai 2010)

Réactualisation : Avec l'élimination de Myriam Lamare hier soir, c'est sans aucune pitié que les héros des derniers Koh Lanta, ex-Tiac, ont éliminé, les uns après les autres, l'ensemble des sportifs professionnels qui venaient les challenger dans ce Choc des Héros.
A une semaine de la finale, les audiences ont connu un léger coup de mou hier soir : avec 6,2 millions de fidèles, Koh Lanta parvient malgré tout à se hisser largement en tête des audiences de la soirée, enregistrant 27,1% de part de marché. Du côté de la ménagère de moins de 50 ans, TF1 culmine à 35,5%. Nul doute qu'avec la finale, et un résultat toujours très indécis, les audiences devraient - comme à chaque saison - s'envoler pour battre de nouveaux records...


Vendredi 14 mai à 22h25 : La porte du carré final va bientôt s'ouvrir pour les candidats de Koh Lanta : en ce vendredi soir, il y a encore cinq anciens jaunes en lice... et une seule sportive ! Myriam Lamare, la survivante, la warrior est encore dans le jeu au début de l'émission : pour combien de temps ? A-t-elle subi la stratégie des ex-jaunes ? Pour le savoir, lisez vite le résumé de la soirée !

Strip-tease de Taïg Khris !

16ème jour : Taïg Khris a été éliminé la semaine dernière (car Myriam avait remporté l'immunité) mais tous les aventuriers chantent encore ses louanges. Pas étonnant, le Taïg était gentil et serviable quand même... Voilà le champion de rollers en ligne qui arrive dans la résidence du jury final où il retrouve les derniers éliminés Djamel Bourras, Frédérique Jossinet et Christina : il leur raconte qu'il s'est blessé (points de suture à l'arcade) et que Myriam a gagné l'immunité. Djamel, lucide, demande à Taïg : "Elle sait qu'elle va sauter ? ". Oui... sauf si elle remporte la prochaine immunité (elle a quand même déjà 4 victoires individuelles à son actif !). Taïg croit en elle (ça, c'était avant leur règlement de comptes !), mais ce n'est pas exactement sa préoccupation actuelle : il souhaite surtout se laver et se peser. Voilà Taïg qui se déshabille et nous dévoile son fameux maillot de bain blanc très moulant ! Ce charmant itsy-bitsy-teeny-weeny tout petit petit maillot de bain continue de faire des émules sur le web ! A ce sujet, Taïg est convié à passer à la rédaction pour faire quelques essayages...

Sur l'île, tout le monde est en proie au doute : les jaunes réalisent que si Myriam gagne la prochaine immunité, ils vont devoir s'éliminer entre eux. Coumba et Linda se sentent menacées... mais Myriam sait que si elle ne gagne pas l'immunité, c'est probablement elle qui partira.

Le facteur apporte des nouvelles et Freddy évoque son drame personnel

17ème jour : Un message arrive par bouteillissimo pour avertir les naufragés que leur courrier les attend au sommet de la montagne. Linda et Christophe sont désignés pour jouer les facteurs de l'extrême : tout le monde attend les courriers, notamment Myriam qui est "partie en conflit avec la personne qu'elle aime". Tout le monde est impatient de lire ces lignes rassurantes mais... Linda et Christophe se perdent en route ! Pour tuer un peu le temps, Grégoire initie Myriam au tissage des feuilles de palmiers (un art appris en Nouvelle-Calédonie) : les tensions passées semble s'être envolées !

Linda et Christophe arrivent enfin au sommet de la montagne et constatent avec soulagement que tout le monde a du courrier (Coumba n'avait pas eu de lettre lors de son premier Koh Lanta car sa mère ne savait pas écrire et elle n'avait dit à personne qu'elle participait au jeu) : Linda est déjà émue en voyant l'enveloppe fermée à son nom et elle culpabilise d'avoir laissé son petit garçon...
Le duo de facteurs revient finalement sur le campement et tout le monde se jette sur son courrier... sauf Grégoire qui se méfie de son émotivité. Il a simplement regardé qui était l'expéditeur et a été soulagé de voir le nom de sa dulcinée. Il n'ose pas ouvrir cette lettre : "Si j'ouvre l'enveloppe, toute l'eau de mon corps va remonter aux yeux... Je vais être pire que le ch'ti : vous avez vu la tête qu'il a ?". Effectivement, quand il pleure, il a une tête de panda. Ému, le ch'ti s'effondre en voyant le dessin de sa fille Agathe, 4 ans et demi. Myriam a la chance de lire une lettre de sa petite soeur dont elle est très proche : pas une larme. Freddy reçoit un courrier de son père et de son frère dont les propos sont furieusement vrais : "N'oublie pas que si tu penses avoir raison et être le héros des héros bah... c'est pas toujours vrai", lui écrit-on. Freddy explique à la caméra que son père a évoqué dans son courrier un drame personnel qui a touché la famille : la mort de sa mère et de sa soeur dans un accident de voiture (information qui avait déjà filtré l'année dernière lors de son expérience à Palau). Freddy à coeur ouvert mais avec pudeur : terriblement émouvant.

Toutes ces émotions donnent faim. Problème : ils ont mal compté le riz et il n'en reste visiblement pas assez pour la fin de l'aventure. Ils vont devoir se manger entre eux (ce qui éviterait les nominations) ou essayer la noix de coco. La prochaine étape, le jeu de confort, risque d'être difficile à gérer avec cette épée de Damoclès...

Une épreuve de confort, beaucoup d'émotion et un énorme sacrifice !

Le jeu de confort permet de passer un coup de fil à ses proches, de profiter d'un bain à remous et de déguster un bon déjeuner avec la possibilité de passer une nuit dans un bon lit. L'épreuve en question est une compétition de tir à l'arc et est surtout un jeu cruel : celui dont la flèche est le plus près du centre doit casser la flèche d'un camarade. Christophe se révèle le plus doué mais c'est finalement Linda qui remporte l'épreuve. Une terrible injustice pour Christophe qui se voyait déjà respecter la promesse qu'il a faite à ses quatre enfants de gagner au moins une épreuve : il s'effondre par terre de rage et Linda pleure de joie et de culpabilité, presque honteuse que la chance lui ait souri à elle au lieu de se tourner en toute logique vers le ch'ti. Hurlant et pleurant au sol, Christophe paraît inconsolable mais Grégoire sait trouver les mots.

Mais le jeu n'est pas tout à fait fini puisque Denis propose un dilemme (une tendance à la télé !) à la gagnante Linda : soit elle bénéficie de cette récompense, soit tout le monde en profite sauf elle. Sans réfléchir... elle leur offre ! Ils en sont tous agréablement surpris ! Et Linda de justifier son acte : son petit garçon Mathéo ne va pas comprendre de parler à sa mère par téléphone sans pouvoir la voir. Tout le monde admet que c'est un geste fort et Grégoire d'ajouter : "J'aurai sûrement un regard différent après ce geste-là, elle m'a impressionné".
Linda ne pouvant profiter de ce gain, elle rejoint le campement, seule. Une fois la candidate partie, Denis Brogniart précise deux ou trois choses : la côte de boeuf qui était destinée à Linda... va être partagée en cinq ; et le coup de fil qu'elle était censée pouvoir passer... ne sera que pour un seul d'entre eux ! Un peu radin, Denis... Myriam propose instinctivement que le privilège du coup de fil soit laissé au ch'ti hyper sensible : ce que tout le monde accepte.

Jacuzzi pour certains... atroce nuit blanche pour une autre

Les candidats savourent cet instant de bonheur : ils dégustent un bon repas... et font "plouf-plouf" dans un jacuzzi ! Et tout ça... en pensant bien fort à la pauvre Linda. Elle, elle doit se débrouiller toute seule sur l'île mais en est ravie : "J'suis aventurière moi aussi !".

Les autres candidats se prélassent sur un bon lit et Myriam profite de l'occasion pour rappeler à ses camarades qu'il faut voter en fonction du mérite et non en fonction des affinités : un discours vain. Christophe est formel : s'il gagne l'épreuve des poteaux, il choisira comme adversaire quelqu'un qu'il apprécie. Freddy, lui, sous-entend qu'il aimerait être face à l'autre vrai aventurier de l'émission... Grégoire ! Le soir venu, autour d'un bon dîner, Christophe s'isole pour avoir la chance d'appeler sa famille et, encore une fois, il pleure. Une hémorragie lacrymale qu'on ne voit que dans des bandes-dessinées...

18ème jour : Linda a passé une mauvaise nuit et cela se voit car elle a des valises sous les yeux (voire une cargaison entière de bagages...). Les autres ont, eux, bien dormi et ont la joie de découvrir à leur réveil... un petit déjeuner ! UN SEUL (alors qu'ils sont cinq). Ils décident d'un commun accord de le ramener à Linda pour la remercier de s'être sacrifiée. Elle a beau être ravagée par la fatigue, les croissants et la tartine beurrée lui redonnent le sourire !

Qui sera immunisé ?

C'est l'heure de la dernière épreuve d'immunité, à deux jours de la fin de l'aventure : le but est de parcourir des bouts de bambou à moitié immergés dans l'eau, en restant en équilibre. Grégoire excelle dans l'exercice tant il est agile comme un bonobo : il remporte d'ailleurs l'immunité sous les bravos de ses camarades. Grégoire ne risque donc rien pour le conseil mais les autres se sentent menacés : Myriam craint qu'il y ait une alliance de jaunes contre elle ; Coumba et Linda se sentent les plus faibles et donc sur la sellette...

Aucune stratégie n'est pourtant mise en avant, le principal est de profiter des derniers instants. Freddy décide de se battre... contre un cocotier ! Habillé en Indiana Jones, il part dégommer les cocos avec la technique de son maître Jedi, Grégoire. Freddy-Grégoire... Grégoire-Freddy... Un vrai petit couple ! Ces deux-là s'admirent tout en restant en compétition : ils s'affrontent en permanence même pour fabriquer des ustensiles en bois ! Freddy a fabriqué une pince en bois pour éviter que Coumba se brûle en cuisinant ; Grégoire fait mieux en créant une pince... et une cuillère en bois ! Ah ! les garçons... C'est toujours à celui qui aura la plus grosse... cuillère.

Et le maillon faible est...

Le conseil arrive enfin et Denis revient sur le courrier reçu par les candidats... et sur la notion de mérite défendue par Myriam (influencerait-il les votes en soutenant la vision de la boxeuse ?) : Christophe se met à pleurer et estime qu'il ne mérite pas de gagner. La sentence arrive : ce n'est évidemment pas une surprise, les jaunes respectent l'alliance post-réunification et c'est Myriam Lamare qui en pâtit. La boxeuse est éliminée et la décision est irrévocable.

Bye bye Myriam.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel