Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'amour est dans le pré 2014 : Baiser volé chez François, Bruno en larmes

Christophe et Marie-Paule dans L'amour est dans le pré 2014, lundi 30 juin 2014, sur M6
34 photos
Lancer le diaporama
Christophe et Marie-Paule dans L'amour est dans le pré 2014, lundi 30 juin 2014, sur M6

Réactualisation : Face à la Coupe du monde de football diffusée sur TF1, M6 résiste bien ! Le quatrième épisode de L'amour est dans le pré 2014 M6 a attiré 5,3 millions de téléspectateurs, jusqu'à 23h15 avec une part de marché atteingnant 21,7% sur les individus de quatre ans et plus. Un score stable pour le programme même si l'émission de dating rural a perdu 1,3 point de PDA.

Lundi 30 juin, nous écrivions : Des coups de foudre se profilent à l'horizon dans L'amour est dans le pré 2014... La semaine dernière, Nicolas, Thierry, Virginie, Gilles et Christophe achevaient leur speed-dating. Désormais, il est l'heure pour les prétendants et prétendantes sélectionnés de découvrir la vie dans le pré ! Ce lundi 30 juin, François, Bertrand, Émeline, Marc et Christophe ont ainsi reçu leurs prétendants respectifs pour débuter la vie à trois ! Déjà, des préférences se dessinent...


François :
Marie-Paule et Dior s'installent...

François céréalier de 51 ans. Marie-Paule s'installe avec Dior, son fidèle compagnon. Arrivée la première, elle choisit sa chambre. Elle ne pouvait envisager le séjour sans son chien qui es très possessif et n'hésite pas à grogner contre l'agriculteur qui a du mal à retenir son nom. "C'est Dior, tu penses à Christian Dior et voilà", lâche-t-elle. Coach en relooking, notre nouvelle Christina Cordula commence déjà à rhabiller le céréalier et lui offre même un pendentif porte-bonheur. Mais où est Maryline ? François apprend avec déception qu'elle ne pourra être là que le lendemain en raison d'un imprévu professionnel. Heureusement, il peut compter sur ses vieux disques de son idole Johnny Hallyday pour lui remonter le moral. Il entraîne même sa première prétendante dans un rock'n'roll endiablé. Marie-Paule est ravie d'avoir l'agriculteur pour elle seule. Ce soir, ils s'offrent un dîner en tête à tête et vont déguster de la cancoillotte, un plat dont Marie-Paule a du mal à prononcer le nom. Mais elle est visiblement emballée et réfléchit même si elle pourrait pratiquer son métier dans la région. Alors que tout se passe bien, Marie-Paule, fairplay, lui révèle qu'elle dormira à l'hôtel jusquà ce que Maryline arrive. Il l'a un peu en travers. Marie-Paule a malgré tout du mal à quitter les bras de son agriculteur qui se console encore en écoutant du Johnny. Marie-Paule emmène avec elle son "bébé d'amour", Dior. Mais avant de la laisser partir, François réussit à voler un smack à sa prétendante. Il semble totalement sous le charme. Le lendemain, ces deux-là sont ravis de se retrouver. Marie-Paule est très heureuse de nourrir les veaux. "Mon bébé", lâche-t-elle à chaque veau. Elle est en admiration devant les bêtes : "Ça a des bouches de bébé, c'est trop beau." Elle semble aimer ce métier mais n'oublie pas le sien. La Christina Cordula parle même "frange" chez certaines vaches. Au supermarché, Marie-Paule remplit plus son charriot par des produits ménagers que par des aliments.

Maryline arrive enfin. Elle réalise rapidement que sa rivale a pris possession des lieux et du propriétaire. Leur complicité lui saute aux yeux. Et Marie-Paule ne va pas l'aider. Elle lui dépeint un profil de la vie à la campagne pas très excitant. François ne peut cacher, à la fin de sa journée, un petit penchant pour Maryline. Surprenant !

Bertrand : Le coup de la panne pour Marisa et Pauline

Bertrand vient chercher Marisa à la gare, accompagné de Pauline. Les deux prétendantes semblent bien s'entendre. L'agriculteur ne cesse de faire des blagues ! Passera-t-il ensuite en mode séduction ? Marisa hérite de la chambre des parents de Bertrand, qui sont partis dans un gîte. Si elle est le coup de coeur de Bertrand, elle le déçoit un peu lorsqu'elle déclare ne pas aimer le fromage. Après leur avoir fait à manger, il leur propose un petit caramel offert par une prétendante qui n'aura pas été choisie par l'agriculteur, avant d'aller se coucher. Pauline et Marisa vont assister à l'allumage de la chaudière à paille, un rite quotidien. Les filles rencontrent ensuite les parents de l'agriculteur. Elles sont ravies mais sont moins emballées par la passion de l'agriculteur pour les vieilles voitures, qui n'est pas très séducteur. "Tu nous fais pas le coup de la panne hein Bertrand", plaisante Marisa quand à la sortie du supermarché, Bertrand n'arrive plus à démarrer sa vieille voiture. Il finit finalement par s'en sortir. Tous les trois, ils assistent à un superbe coucher de soleil. Les filles sont très emballées par l'agriculteur mais le trouvent peut être encore trop dans l'amitié. Bertrand veut y aller "mollo".

Marc : "Moi d'abord j'essaie de coucher avec les deux"

Marc a beau n'avoir que 29 ans, il est prêt à fonder une famille. Aude et Audrey ont séduit ce céréalier très convoité, qui a malgré tout une petite préférence pour Audrey. Audrey ne mange pas de lapin, ni de veau ni de foie gras. Visiblement, elle n'aime rien. Puis, elle lui parle de ses différents tatouages. Le courant semble moins bien passer avec Aude. Audrey a rapporté des pâtisseries qu'elle a confectionnées pour Marc et Aude. Ce matin Aude et Audrey sont parées pour affronter la fraîcheur matinale. Les deux filles sont bien réveillées et ont hâte de voir les vaches. Aude et Audrey rencontrent le père de Marc. L'agriculteur apprend ensuite à Audrey comment conduire son tracteur. Malgré la pression, la jeune femme s'en sort très bien. "Je suis fan", lui lance Marc. Aude, elle, se sent un peu inutile. Heureusement, elle pourra se rattraper le lendemain puisque ce sera à son tour de conduire l'engin. Puis c'est l'heure de faire les courses au supermarché. Marc se laisse faire et laisse ses prétendantes gérer. Revenu à la ferme, Marc s'isole avec Audrey pour faire le point. Cette dernière est ravie de son début d'aventure, elle avoue néanmoins qu'elle serait certainement différente si Aude n'étais pas là. Marc préfère continuer de plaisanter pour laisser planer le mystère : "Non mais moi d'abord j'essaie de coucher avec les deux." Audrey est très amusée. Quand Aude et Marc partent discuter, Audrey est un peu jalouse. Seule avec Marc, Aude se laisse un peu plus aller et parle un peu d'amour. Aude et Audrey semblent toutes les deux sous le charme mais Marc reste sur la réservé, tiraillé par ses hésitations. Il ne veut pas faire de mal à celle qui ne sera pas choisie et ne veut pas se tromper dans son choix.

Émeline très directive avec Bruno et Aurélien

Émeline reçoit enfin Aurélien, Bruno étant arrivé le premier. Si Bruno est stressé, Aurélien, arrivé pourtant plus tard, est très détendu. Aurélien réussit à occuper la conversation. Emeline, elle, est fière de ce qu'elle a cuisiné. Émeline est très directive lorsqu'elle explique à se prétendants comment se comporter près de ses lapins. Puis il est l'heure de voir les lapins dans leurs assiettes au cours d'un déjeuner avec le père d'Émeline. Si Bruno plaît bien physiquement à l'éleveuse de lapins, elle avoue qu'il est bien trop effacé. Émeline a décidé de s'offrir un moment seul à seul avec ses chacun de se prétendants pour apprendre à les connaître. Elle débute par un dîner en tête à tête avec le très discret Bruno. Émeline a besoin de savoir s'il va se détendre. Il avoue être un peu bloqué par la présence d'Aurélien. "Il a la tchatche que j'ai pas et j'ai l'impression de pas être à ma place", confie-t-il. Il lui avoue qu'il serait différent si Aurélien n'était pas là. Peu à peu, il montre sa vraie personnalité. Mais n'est-ce pas trop tard ? "Je suis un peu un soufflé. Je monte mais quand je descends je remonte pas", lui confie Emeline. "Je voudrais pas dire que tu ne m'attires plus mais pas loin", ajoute-t-elle. Bruno est très déçu. Il a les larmes aux yeux : "Vivement que tout ça ça finisse." Émeline a bien vu qu'elle lui faisait de la peine mais elle sait qu'il n'est pas un homme pour elle. Pour Bruno, Émeline ne fait pas le bon choix.

Christophe et Chrystelle : "On n'est pas là pour enfiler des perles"

Si Eulalie n'est pas encore arrivée, Chrystelle, elle, est bien installée chez Christophe. Très jalouse, elle n'a pas hâte qu'Eulalie arrive et en profite pour s'offrir un dîner en tête à tête avec l'agriculteur. Cela fait des années que Christophe n'a pas eu de dîner en tête à tête. Elle lui fait de drôles de compliments : "J'adore ta voix, je suis sûre qu'elle peut m'endormir." Quand ils rentrent, la porte est fermée et Christophe n'a pas les clefs. Ils finissent par pouvoir entrer lorsque sa mère leur ouvre. Ces deux-là sont devenus très complices. "On peut pas avoir tout le premier soir", plaisante Chrystelle quand elle rejoint le lit de Christophe, sans Christophe. Le lendemain matin, Chrystelle a le droit à la visite des vaches avant qu'elles ne rejoignent l'abattoir. Elle va même avoir le droit à un petit tour dans le tracteur. Et alors que Christophe se rapproche de plus en plus, il lui demande : "La façon de toucher et tout ça ça te dérange pas ?" "On n'est pas là pour enfiler des perles", lui répond pleine d'assurance sa prétendante. En attendant Eulalie, Chrystelle et Christophe ne cessent de se trouver des points communs. Ils vont dans une station de bains thermaux pour un petit massage l'un auprès de l'autre. Chrystelle ramène des fleurs à la mère de Christophe. Elle marque des points. Mais elle pourrait bien perdre ses points en refusant d'accompagner l'agriculteur auprès des veaux qui viennent de naître. Si la mère et la soeur de Christophe adorent la prétendante, lui aussi est sous le charme. Il reconnaît que son coup de coeur pour elle s'est confirmé. L'arrivée d'Eulalie va-t-elle bouleversé tout cela ? Pour ce dernier resto en tête à tête, Christophe arbore le T-shirt que lui a offert Chrystelle. Elle appréhende beaucoup l'arrivée de sa rivale. Elle se la joue offensive, profitant de l'avance qu'elle a prise sur l'autre prétendante. Et alors qu'elle doit attacher ses cheveux ayant trop chaud, il lui demande : "C'est le radiateur ou c'est moi qui te donne chaud ?" Elle lui répond : "C'est tout !"

L'amour est dans le pré 2014, tous les lundis à 20h50 sur M6

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel