Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La bouillante Inna, toujours plus sexy, rayonne sur la dance avec "Sun is up" !

23 photos
Lancer le diaporama
La bouillante Inna a testé son single Sun is up à l'été 2010 et rayonnera à nouveau sur les dancefloors à l'été 2011 avec son second album, Powerless .

Ce n'est certainement pas son morceau le plus percutant en matière de beat pour le dancefloor, ni le plus charmeur en termes de mélodies accrocheuses, mais il permet à Inna de laisser une nouvelle fois son potentiel sexy, à son zénith (en témoignait, en 2010, la rédition de son album Hot en... Very Hot), s'exprimer dans un clip qui attire le regard.

Dévoilé au début de l'été 2010 en même temps qu'un autre inédit (Un Momento), Sun is up a pu être pressenti comme un goodie pour l'été, mais il annonce en réalité le second album de la bombe roumaine des clubs : Powerless.

Première artiste roumaine à avoir accédé à la première place des charts américains (les charts dance, en l'occurrence), l'aguicheuse Elena Alexandra Apostoleanu, alias Inna, 24 ans, ne laisse pas l'effervescence de son premier album, porté par les singles catchy Hot, Love, Déjà vu, Amazing ou encore 10 Minutes, s'estomper, et prévoit la parution de son nouvel album pour juillet 2011. Il est à nouveau l'oeuvre du trio phare de la production musicale roumaine, Play & Win, formé par Sebastian Barac, Radu Bolfea, Marcel Botezan.

Même si Sun is up a quelque chose de la griffe de Taio Cruz (les choeurs, entre autres, évoquent furieusement son Break your heart), ce sont bien eux qui sont les responsables de ce nouveau tube marqué par une rythmique festive à tendance simili-caribéenne, qui a déjà fait un carton dans les charts d'Europe Centrale (un succès supérieur à ceux de Hot et Love en leur temps).

Du côté du clip, la recette n'est pas novatrice mais toujours envoûtante et torride : la chanteuse, qui a collectionné en 2010 les récompenses (dont une spécialement pour Sun is up) et attend désormais le verdict des NRJ Music Awards qui l'ont nominée, déploie ses atouts charme sur les côtes et dans les clubs de Marbella, paradis balnéaire hispanique. Seul le réalisateur change : après Florin Botea, Bobo Barbulescu, Tom Boxer et Paul Boyd, c'est au tour d'Alex Herron de mettre en pratique cette formule gagnante : une beauté slave, des tenues et poses sexy à souhait, et un soleil décidément au beau fixe.

Y a pas à dire, ça réchauffe, même en plein hiver...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel