Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La princesse Mako s'émancipe : comme Meghan et Harry, mariage et nouvelle vie aux Etats-Unis !

Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
11 photos
Près de quatre ans après l'annonce de leurs fiançailles, la princesse Mako et son roturier Kei Komuro vont enfin de marier. Surtout : le jeune couple prévoit des noces loin de la tradition, avant de quitter le Japon pour partir vivre aux Etats-Unis.

La jeune princesse se serait-elle inspirée de Meghan Markle et du prince Harry avant de prendre cette grande décision ? Si l'on en croit divers médias japonais cité par l'AFP le 2 septembre 2020, la princesse Mako, nièce de l'empereur Naruhito, va prochainement épouser son fiancé roturier Kei Komuro. Les amoureux auraient prévu de se marier d'ici la fin de l'année, avant de s'installer aux Etats-Unis.

Toujours plus surprenant : pour son mariage, la jeune femme de 29 ans aurait décidé de faire l'impasse sur les cérémonies rituelles dans la tradition impériale. Le couple devrait également refuser une indemnité pouvant aller jusqu'à 150 millions de yens (plus de 1,1 million d'euros), versée d'habitude aux femmes abandonnant leur titre impérial en épousant un roturier. Ces informations n'ont pas été officiellement confirmées pour le moment mais ont fait les gros titres de la presse japonaise dès mercredi.

La princesse Mako, fille du prince Fumihito d'Akishino, le frère cadet de Naruhito, avait annoncé en 2017 ses fiançailles avec Kei Komuro, 29 ans également, un juriste rencontré à l'université. Le père de la jeune japonaise avait dit l'an dernier être personnellement favorable au projet de mariage de sa fille, mais avait estimé qu'elle devait gagner au préalable le soutien de l'opinion publique japonaise. Les noces avaient été reportées en 2018, officiellement en raison d'un manque de temps de la Maison impériale pour préparer les imposantes cérémonies traditionnelles autour de ce mariage. Mais ce report intervenait surtout alors qu'un différend financier opposant la mère de Kei Komuro et son ancien fiancé faisait grand bruit dans la presse japonaise...

Une belle-mère encombrante...

L'ancien compagnon de Mme Komuro l'accuse de ne pas lui avoir remboursé plus de 4 millions de yens (environ 30000 euros), une somme qu'elle lui aurait empruntée pour financer une partie des études de son fils. Cette querelle, qui n'est toujours pas réglée, avait fait scandale au Japon, où un comportement irréprochable est attendu des membres de la famille impériale. Kei Komuro est parti en 2018 aux Etats-Unis pour y poursuivre ses études de droit, une décision qui avait été perçue au Japon comme une tentative de faire baisser la pression.

Le petit frère de Mako, le prince Hisahito, 14 ans, est actuellement le seul héritier du trône impérial au Japon après son père. Car la Maison impériale ne reconnaît que la filiation paternelle, et les femmes, y compris les filles du souverain, n'ont pas le droit de régner.

Toutes proportions gardées, les tribulations de Mako et de son fiancé ne sont pas sans rappeler le parcours du prince Harry et de son épouse Meghan Markle, qui ont quitté en 2020 la maison royale britannique avec laquelle ils se sont brouillés, et qui vivent désormais en Californie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image