Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Meghan Markle et Harry victimes de racisme : ils ont bien failli donner un nom royal à la télévision

Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
17 photos
Au mois de mars dernier, sur CBS, le prince Harry et Meghan Markle ont laissé entendre qu'un membre de la famille royale avait fait preuve de racisme avant la naissance de leur fils Archie. Le couple a finalement tu le nom de cette personne, non sans hésiter...

Le 31 août 2021, la biographie Finding Freedom consacrée au prince Harry et Meghan Markle, de leurs débuts à leur départ de la monarchie, sera de retour en librairie dans une nouvelle version enrichie. Peu avant la sortie de cette seconde édition tant attendue, des extraits font déjà grand bruit la presse anglaise... Cet épilogue revenant sur leur vie de ces douze derniers mois a été ajouté et, naturellement, les auteurs Omid Scobie et Carolyn Durant sont revenus sur la fameuse interview des Sussex avec Oprah Winfrey.

Parmi les différentes révélations choc de cet entretien (diffusé en mars dernier à la télévision), celle laissant entendre qu'un membre de la famille royale avait fait preuve de racisme avant la naissance d'Archie (en mai 2019) est celle qui a le plus secoué la Couronne. Meghan Markle avait en effet affirmé que des "inquiétudes" avait été exprimées auprès du prince Harry quant à la couleur de peau de leur enfant à venir, alors qu'elle était enceinte. L'ancienne actrice, alors enceinte de sa fille Lilibet au moment de tourner l'interview, avait alors refusé de nommer qui que ce soit.

La nouvelle version de Finding Freedom affirme aujourd'hui que le prince Harry et Meghan Markle ont hésité à révéler face caméra le nom de la personne qui a fait cette remarque malvenue. Finalement, face à Oprah Winfrey, le couple a préféré taire son identité, avançant que les dommages seraient trop importants. De son côté outre-Manche, le prince William aurait été "furieux" de voir ces histoires de famille évoquées publiquement à la télévision américaine.

Malgré le scandale provoqué par cette interview, Meghan Markle et le prince Harry n'auraient aucun regret. En évoquant ouvertement son mal-être au sein de la famille royale et ses pensées suicidaires, la duchesse de Sussex aurait vécu cet entretien comme une expérience "cathartique" et "libératrice". En revanche, les parents d'Archie et Lilibet (2 ans et 2 mois) seraient déçus de la faible réaction du palais suite aux accusations de racisme visant un membre de la famille royale.

Une seconde édition qui risque de piquer

La sortie de cette biographie enrichie pourrait bien compliquer les relations déjà tendues entre les Sussex et le reste de la famille royale. D'ores et déjà, la reine Elizabeth aurait pris contact avec des experts juridiques afin de répondre aux éventuelles critiques de son petit-fils et de son épouse. D'autres extraits du livre affirment également que des secrétaires du palais auraient tenté de porter préjudice aux Sussex en divulguant de fausses informations à leur sujet et ce, même après leur départ pour la Californie en début d'année 2020.

La nouvelle partie de l'ouvrage affirme aussi que le prince Harry et Meghan Markle qu'ils n'auraient "jamais survécu" financièrement sans l'héritage laissé par Diana à son fils. Un détail sur leurs finances qu'ils avaient d'ailleurs évoqué lors de leur interview. Enfin, une source proche des Sussex citée par les auteurs, assure que des membres de la Firme auraient été "secrètement contents" que Meghan Markle n'assiste pas aux obsèques du prince Philip le 17 avril dernier, par peur que sa présence de "fasse le spectacle"....

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image