Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La reine Noor de Jordanie plus forte que Jack Malone à Washington

La reine Noor de Jordanie intervenait le 28 février 2012 à Washington devant les représentants américains auprès de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe en tant que membre de la Commission Internationale des Personnes Disparues.
8 photos
Lancer le diaporama
La reine Noor de Jordanie intervenait le 28 février 2012 à Washington devant les représentants américains auprès de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe en tant que membre de la Commission Internationale des Personnes Disparues.

A 60 ans, âge symboliquement associé à la retraite, la reine Noor de Jordanie, veuve du roi Hussein, ne désarme pas et poursuit avec une vigueur intacte son combat philanthropique. Mardi 28 février 2012, au Capitole, à Washington, elle prenait la parole en tant que membre de la Commission internationale des personnes disparues (IMCP), lors d'un colloque sur le thème "Conflit et désastre". Elle s'exprimait devant les représentants des Etats-Unis auprès de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE, également dite commission Helsinki), faisant part de sa crainte que le sort des disparus dans les pays membres de l'Organisation reste sous silence. L'IMCP estime à plus d'un million le nombre d'individus portés disparus, pour cause de guerre, de violation des droits de l'Homme, d'histoires de trafic (d'êtres humains ou de drogues) et de catastrophes naturelles.

La reine a, surtout, mis en avant la "terreur" des familles de disparus, qui "cherchent des réponses". "A peu près partout dans le monde, à l'heure actuelle, les familles n'ont aucun recours légal pour demander des réponses, et ceux qui sont assez courageux pour poser les questions s'exposent aux représailles des autorités, qui sont souvent, à la base, en cause dans les disparitions", a-t-elle déploré.

Elle a également salué le travail d'identification des victimes des guerres d'ex-Yougoslavie soutenu par l'IMCP, notant que 70% des 40 000 individus portés disparus avaient été identifiés. Avant d'atteindre un tel score et autant de dossiers, Jack Malone (Anthony LaPaglia) et son équipe de la série FBI : Portés disparus ont du pain sur la planche ! Noor et ses associés font toutefois plus fort, puisqu'ils sont dans la réalité et non la fiction...

Outre les actions de la Noor Al Hussein Foundation, fondée en 1979, la King Hussein Foundation et sa déclinaison internationale instaurée en 1999 en hommage et en prolongement de l'oeuvre de son défunt époux et ses nombreux patronages, elle s'est affirmée sur la scène mondiale comme une artisane de la paix incontournable, investie dans de multiples organisations. Parmi elles, l'ICMP, présidée par le diplomate américain Thomas Miller, créée il y a quinze ans au G7 de Lyon à l'initiative de Bill Clinton en vertu des accords de Dayton après les guerres de Yougoslavie. En 1996, la reine Noor s'y était déplacée pour la première fois en mission humanitaire. Depuis, elle a accompagné les actions de l'IMCP, dont le système d'identification par ADN sert aussi bien lors de catastrophes naturelles que dans des dossiers concernant les droits de l'Homme. Elle y a également supervisé un programme de réhabilitation des familles et a contribué à la création de l'Institut des personnes disparues, qui a fait la lumière sur les milliers de personnes disparues et assassinées lors du conflit dans les Balkans.

A noter que la princesse Mary de Danemark se trouvait simultanément dans la capitale fédérale américaine - pour défendre la cause des femmes battues.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Alizée et Grégoire Lyonnet sont devenus en 2019 parents d'une petite Maggy.
Reportage sur l'élection de Miss France 2020 au "JT de 13h", sur TF1 le vendredi 13 décembre 2019.
Karine Le Marchand invitée sur CNews, le 13 décembre 2019
Jérémy Ferrari se livre sur ses problèmes de santé dans l'émission Quotidien le 12 décembre 2019.
Inès de la Fressange dans l'émission "Je t'aime, etc", sur France 2, le 12 décembre 2019.
Miley Cyrus et Liam Hemsworth se sont séparés en août 2018, l'acteur a demandé le divorce après un mariage qui aura duré 8 mois
Hélène Ségara lors de la finale d'"Incroyable talent 2019", le 10 décembre, sur M6
Le 11 décembre 2019, Sandra et Tomer Sisley, à Los Angeles, ont roulé dans la Shelby Cobra de Johnny Hallyday.
Laeticia Hallyday, de retour à Los Angeles, a passé la soirée du 11 décembre 2019 avec Sandra et Tomer Sisley et le prince Emmanuel-Philibert de Savoie. Elle était accompagnée de ses filles Jade et Joy.
Laeticia Hallyday a passé la soirée du 11 décembre 2019 avec Tomer .
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel