Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lacrim, condamné à 3 ans de prison : Futur papa, il prépare son incarcération

7 photos
Lancer le diaporama

Du nouveau dans l'affaire Lacrim ! Le rappeur francilien de 30 ans fera bientôt son retour sur le sol français pour purger sa peine de prison. En attendant, il prépare la sortie imminente d'un nouvel album et, plus important, s'apprête à découvrir la paternité...

C'est ce que l'intéressé a affirmé dans un communiqué relayé par son label, Def Jam France, à l'approche de la parution de la mixtape R.I.P.R.O (pour Rusé, Insoumis, Professionnel, Respectable, Omerta), Vol 1. Lacrim y déclare : "Je n'ai pas l'habitude de ne pas assumer. Je me suis fait discret parce que j'ai des échéances à respecter visà-à-vis de mon travail et puis surtout, j'ai une petite fille qui va naître. (...) Je vais rester un mois avec elle avant de me rendre. Le disque sera sorti depuis deux mois, ma fille sera née, ce sera la preuve que dans cette soi-disant cavale, il n'y avait rien de prévu, pas de marketing". Une soi-disant cavale qui a fait couler beaucoup d'encre et susciter de nombreuses interrogations, auxquels Lacrim a répondu.

"Je me protège, a expliqué Lacrim à Mouloud Achour dans une interview exclusive pour Clique, mise en ligne le 13 mai. Je ne suis pas en cavale... Ils sont pas en train de venir taper chez moi tous les jours, en train de me chercher, c'est pas un truc de fou non plus. J'aurais pu rester dans un loft à Paris... Je préfère prendre du recul, et si je veux rester dehors c'est pas pour m'amuser, mais pour travailler." Travailler sur cet opus donc disponible ce lundi 1er juin, mais également préparer l'arriver d'un enfant.

"J'ai une vie familiale, y a des choses qui arrivent dans ma vie. Je ne peux pas me permettre de passer à côté de ça..." ajoute Lacrim, qui révèle en début d'entretien les détails de sa condamnation et son départ pour le Maroc. Karim Zenoud a été reconnu coupable de détention d'armes après la découverte de ses empreintes sur une Kalachnikov, utilisée pour la réalisation d'un clip. Selon Lacrim, cette affaire date d'avant sa première incarcération (entre août 2013 et février 2014). Bientôt, elle le privera de sa liberté.

I.N.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image