Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Lady Laistee : Violée par son père, son frère assassiné, son AVC... Elle raconte

8 photos
Lancer le diaporama

Samedi 2 mai, Thierry Ardisson mettait en lumière le parcours terrible de l'une de ses invitées, Aline Farran (43 ans) alias Lady Laistee, la première rappeuse française, dans Salut les terriens sur Canal +. A l'occasion de la sortie de son livre Dans la lumière, l'interprète du tube Et si (1999) est revenue sur son enfance particulièrement difficile entre la mort de son petit frère (tué par balles) et les multiples viols infligés par son père mais aussi sur l'AVC qui l'a foudroyée en 2003...

Elevée en Guadeloupe par une mère distante et un père ombrageux qui l'effrayait, ce n'est qu'à l'âge de 5 ans - un an après l'arrivée de ses parents sans elle - que la petite Aline est arrivée en métropole aves ses deux petits frères et sa soeur, après avoir vécu chez leur grand-mère maternelle. "On était des bagages qu'on a déplacés d'un endroit à un autre", se souvient-elle.

Au fil des années, comme le raconte l'artiste, son père s'est enfoncé dans l'alcool et dans la violence envers sa propre femme. C'est après leur emménagement à Villiers-le-Bel que les choses ont empiré et qu'elle a trouvé son refuge dans le rap... jusqu'au jour terrible où, un mercredi après-midi après l'école, son père a commis l'irréparable au fond d'un parking derrière le centre commercial de Sarcelles.

"Je le vois qui descend dans un parking puis je me pose des questions car il descend et je me dis 'on aurait pu se garer plus haut' et c'est comme si j'avais eu un instinct qui me disait 'il y a quelque chose de bizarre' et quand on s'arrête et qu'il arrête le moteur, il tourne son regard vers moi, il avait les yeux rouges parce qu'il était ivre de toute façon, j'ai su ce qu'il allait faire. J'ai essayé d'ouvrir la porte et là évidemment il a bloqué, on s'est battu, je me suis enfuie, il m'a traînée. On s'est battu vraiment longtemps dans la voiture et à un moment donné j'ai baissé les bras. Pour moi c'était pas possible, c'était mon père ! Il a fait son acte et à partir de ce moment là j'étais morte, mon père était mort", a-t-elle raconté, très touchée, précisant que cet acte s'est répété les mois suivants. Et d'ajouter : "Au début je voulais pas le dire parce que je me disais c'est pas possible, j'arrivais pas à concevoir que ça s'était passé. Et puis à seize ans, la honte des femmes violées, on va dire que c'est moi qui ai cherché. Je ne pouvais pas le dire à ma mère parce qu'avec ma mère on n'avait pas de communication donc j'ai gardé ça pour moi.'

Ce n'est qu'un an plus tard, après avoir tout raconté à une conseillère d'orientation que le père d'Aline a été condamné à 10 ans de prison. Il est sorti au bout de 8 années.

La série noire a continué le 13 juin 1996, jour où son petit frère Rudy a été retrouvé mort tué par balles. Une lourde perte liée à l'absence du père selon la rappeuse : "Il glissait parce qu'il avait pas de père à la maison. Son père qu'est-ce qu'il faisait ? Il se bourrait la gueule, il frappait tout le monde, il est parti en prison, il est revenu et n'a pas changé. Mon frère, pour sortir mon autre petit frère de là, il a pris le mauvais chemin à savoir : trouver l'argent facile, pour pouvoir prendre un appartement et s'en aller avec mon petit frère."

Puis, le 10 février 2003, Lady Laistee est foudroyée par un AVC. La chanteuse doit réapprendre à parler et c'est l'envie de retourner sur scène lui donne la force de remonter la pente. Elle se marie en 2007 mais, accablée par son passé tourmenté, son union se dégrade jour après jour jusqu'à la rupture... Ce n'est qu'en se tournant vers la religion chrétienne, plus tard, que la jeune femme a pu aller de l'avant. Ainsi, apprenant que son propre père menait désormais une vie de SDF dans une gare, Lady Laistee a voulu aller à sa rescousse. "J'ai découvert le pardon et je lui ai pardonné. Pendant six mois je l'ai aidé, je voulais qu'il sorte de la rue mais en fait lui il voulait pas. Je le donne à Dieu et je prie beaucoup pour lui", a-t-elle conclu.

Un témoignage poignant à découvrir dès à présent en intégralité dans notre player vidéo !

Dans la lumière, par Lady Laistee - éditions Les Arènes. En librairies le 6 mai 2015.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image