Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lana Del Rey : Le phénomène confirme avec le sublime et sanglant 'Born to die'

14 photos
Lancer le diaporama

Lana Del Rey, Américaine de 25 ans, est la sensation musicale qui agite, interroge, fait tomber en pâmoison les garçons (parfois) sensibles et les rédactrices de mode depuis la publication sur le web de ses deux premières chansons : Video Games et Blue Jeans. Déjà forte d'un songwriting archi-efficace et d'une production luxuriante entre collages hip hop et cordes cinématiques, la jeune femme impose aussi un physique intemporel. Lana Del Rey ressemble à une actrice de l'âge d'or Hollywoodien, le regard charbonneux à la fois arrogant et détaché et la bouche indécemment pulpeuse. Sa voix, rauque et infiniment sexy, termine le portrait de Lana Del Rey : le buzz du moment !

Après la sortie en vinyle de Video Games/Blue Jeans en octobre, Lana del Rey prépare la sortie de son premier album chez Interscope, maison de disques de Lady Gaga. Nouvelle étape de son ascension, le single Born to die, très réussi, est une ballade amoureuse tragique. Le titre ne déçoit pas et c'est un vrai exploit après trois mois de buzz intensifs.

Pour le clip, Lana Del Rey oublie ces collages de films et de vieux cartoons qu'elle avait bricolés pour Videos Games/Blue Jeans. L'Américaine passe la cinquième avec un réalisateur à la hauteur de sa démesure : Yoann Lemoine alias Woodkid. Ce petit prodige de 28 ans a signé des clips pour Taylor Swift (Back to december), Yelle (Ce jeu), Katy Perry (Teenage Dream) et The Shoes (Wastin time). Avec Born to die, Yoann Lemoine réalise une vidéo époustouflante où son obsession pour les travellings (rendant l'image encore plus picturale), l'architecture (et la symétrie) et les animaux sauvages (ici des tigres) réinventent une Lana del Rey en ado rebelle ultra-sensuelle comme en icône glaciale pasolinienne. Tourné au château de Fontainebleau, le clip est une succession de tableaux ultra-construits, qui se terminent dans le sang. Les références sont à la fois cinématographiques, religieuses, pop : de la paire de Converse rouges à Boulevard de la mort et la Piété de Michel-Ange, offrant mille autres choses à voir que la bouche de Lana...

Born to die, le single est attendu le 23 janvier. Il sera suivi par l'album du même nom une semaine plus tard. Quant à Yoann Lemoine, il prépare lui aussi son premier album avec son projet Woodkid, produit par The Shoes. Intitulé The golden age, le disque est précédé d'un sacré buzz depuis la sortie du splendide single Iron et son clip baroque dont il signe, évidemment, la réalisation. On y découvrait Agyness Deyn partir en guerre contre un ennemi invisible... Une vidéo déjà culte.

N.N.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image