Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laurent (Koh-Lanta 2020), "macho" et "hypocrite" : réponse claire et nette aux critiques

Laurent et Alix ont été éliminés de "Koh-Lanta, Les 4 Terres" vendredi 6 novembre 2020. Les votes étaient dirigés contre le prof d'histoire-géographie de 48 ans, et son départ a entraîné celui de sa camarade avec qui il formait un binôme. En interview pour "Purepeople.com", l'aventurier s'agace des critiques à son égard.

Vendredi 6 novembre 2020, dans Koh-Lanta, Les 4 Terres, les aventuriers étaient liés par binômes. Laurent a été éliminé, et il a entraîné dans sa chute sa camarade Alix, avec qui il formait un duo. Pour Purepeople.com, le professeur d'histoire-géographie de 48 ans revient sur son départ du jeu de TF1, son image de stratège, sa nouvelle silhouette après perte de poids ou encore les critiques à son égard.

Comment avez-vous vécu votre élimination ?

Ça va ! De toute façon, c'est un jeu qui demande à être éliminé de toute façon... Je suis à la fois un peu surpris, et puis en même temps je m'y attendais aussi. Ce sont les deux sentiments que j'ai.

D'après vous, pourquoi vos camarades ont voté contre vous ?

Officiellement, parce que je suis le grand stratège de la saison (rires). Et officieusement, je pense que quelqu'un comme Alix avait, je pense, de grandes chances sur les poteaux. Donc on va dire que c'est un coup double. Mais stratégiquement parlant c'est très bien joué quand même. Après, ce n'est pas très bien assumé et c'est dommage.

Que l'on vous pense stratège vous fait rire...

Oui, parce que je n'ai pas le souvenir d'avoir monté une stratégie. Je suis avec mes potes Loïc et Dorian, je ne crois pas qu'on ait jamais voté ensemble sur qui que ce soit. Quand il y a un vote sur quelqu'un, je suis à côté. La semaine dernière ils se mettent sur Jody, moi je vote Fabrice. Quand on vote Joaquina, moi j'essaye d'éviter. Je dis ça pour me défendre aussi parce que je sais qu'elle m'en veut et que je sais qu'après elle a essayé de m'éliminer. Quant au vote contre Hadja, c'est juste que j'ai fermé ma gueule trop longtemps chez les Verts par peur d'être éliminé et là certaines choses ne me convenaient pas, c'est tout.

"Angélique plus méritante que moi ? Heureusement, je suis plus vieux et handicapé !"

Vous dites être déçu d'Alexandra... Avec le recul, comprenez-vous son explication ?

Non, toujours pas. Elle dit que chez les Verts j'aurais monté des stratégies pour l'éliminer, je ne vois pas d'où ça vient. Je me sentais je pense plus en danger qu'elle puisqu'elle montait en puissance. Je me disais que s'il y avait un conseil, c'est moi le vieux qui devait partir ! Et je n'ai jamais essayé d'aller voir qui que ce soit chez les Verts dans le but de lui nuire... Je ne comprends vraiment pas son explication. Je pensais plutôt qu'elle en voudrait à ceux qui ont viré sa grande copine Jody. Mais d'un autre côté, je peux comprendre. J'ai un gros défaut, je ne dis pas les choses et d'ailleurs ma femme me le reproche. Et c'est vrai que quand j'apprécie quelqu'un, ça va de soi pour moi et je ne le dis pas. Je suis amaigri, j'ai une tête d'ours des cavernes... ça laisse évidemment la porte à toute sorte d'imagination. Et je pense qu'Alexandra en a beaucoup, de l'imagination.

Certains camarades vous reprochaient de râler contre ceux qui ne se bougent pas sur le camp alors que vous, vous ne faisiez "qu'apporter du bois" selon eux...

Je vais chercher des crabes, c'est dommage que ce ne soit pas montré. J'en ramène des trentaines. Et puis le feu c'est vital sur le camp. C'est énergivore, ça vous prend beaucoup... Et c'est vrai que j'étais beaucoup moins fringant sur les épreuves. A la fin quand même je me suis préservé un petit peu. Sur les deux dernières épreuves, je suis plutôt frais (rires). Mais je trouve que c'est plutôt l'hôpital qui se fout de la charité ! Il faut comprendre que le feu, c'est 80% de notre vie. Et pour l'homme des cavernes que je suis, le feu est vital.

Angélique a même dit se trouver plus méritante que vous sur les épreuves. Qu'avez-vous à répondre ?

J'ai 50 ans, un genou en moins parce que je n'ai plus de ligaments croisés donc je suis sur un genou. Alors j'espère pour elle qu'elle est meilleure que moi ! J'ai du muscle autour de mon genou, donc ça passait au début. Mais avec la perte de poids, le muscle ne tenait plus, notamment lors du parcours du combattant dans la boue. Ça ne s'est pas vu parce que j'ai fait le parcours à la nage (rires). C'est un gros handicap, je ne peux plus courir ou alors très peu, sur des courtes distances. Quand c'est arrivé, c'est Adrien qui est sorti. Donc Loïc et Dorian viennent me dire qu'il est hors de question que je parte et qu'il revienne. Donc j'ai serré les dents. J'ai tenu la douleur et je me suis rendu compte que même avec un genou en moins, j'arrivais à faire mieux que certains sur les épreuves et sur le camp à faire plus que ce qu'on pourrait penser.

Qu'est-ce qui a été le plus dur pour vous sur le camp ?

Le plus dur, c'était les autres ! C'est pour ça que parfois on ne me voit pas trop. Je m'étais trouvé un coin où je pouvais rester tranquille, méditer. J'ai un petit côté ours. On est sans arrêt avec les mêmes personnes qu'on a pas forcément choisies. Je voulais me taire, éviter de parler quand certains ne faisaient rien... et j'ai quand même craqué.

"Ma femme et ma fille ont été choquées de mon apparence"

Comment avez-vous réagi en vous découvrant dans le miroir après l'aventure ?

On aurait dit que j'avais rapetissé ! Et puis j'avais 80 ans quoi (rires) ! J'étais courbé et j'avais l'impression d'avoir pris 10 ou 15 ans. Déjà que j'étais vieux, alors là ! Après, j'ai eu la chance de pouvoir profiter des Fidji encore une grosse semaine à la résidence du jury final. Donc j'ai repris du poids, mais j'étais quand même bien maigre. Ma femme et ma fille ont été choquées de me voir comme ça.

Quel a été votre premier geste après l'aventure ?

Je suis allé aux toilettes, de vraies toilettes (rires) ! Et puis je me suis douché aussi. Voilà mes premiers plaisirs du moment.

Lors de l'épisode du coup de fil, on vous sent pudique. Comment avez-vous géré l'éloignement avec votre femme et votre fille ?

J'ai l'habitude de partir, pour deux ou trois semaines. Et on ne s'appelle pas énormément. Je savais que là ça allait m'affecter. Ce qu'a dit Hadja est vrai. Dans l'équipe certains en avaient besoin mais moi je savais que ça m'affaiblirait. Et comme téléspectateur quand je voyais les aventuriers des saisons précédentes je ne comprenais pas leur réaction lors du coup de fil. Puis je l'ai vécu ! La seule chose qui peut me faire pleurer, c'est ma fille... Et je n'avais pas forcément envie de pleurer devant la France entière. Mais ce qui m'a le plus marqué dans cette épreuve, c'est Bertrand-Kamal. Il était en face, il voulait à tout prix avoir son père au téléphone... Et je vous avoue que si je vote Hadja par la suite, c'est un peu lié. Les sentiments sont exacerbés et je n'avais déjà pas apprécié son attitude avec Alexandra, là je n'ai pas trouvé ça non plus très... Et puis après les choses s'ajoutent. C'est l'une des raisons parmi d'autres.

"J'assume être un peu macho, mais une crapule et un hypocrite, non !"

Koh-Lanta a changé quelque chose dans votre quotidien, notamment avec vos élèves ?

Non parce que je voyage beaucoup et je partage ça sur ma chaîne YouTube. Donc ils ont l'habitude. La différence, c'est que là ils me retrouvent tous les vendredis sur TF1. Et puis je leur ai bien dit qu'on devait faire court sur le sujet car sinon on allait pas pouvoir avancer en histoire-géographie ! S'ils veulent m'en parler, c'est à la récré ou à l'interclasse. Ils sont assez respectueux. Les primaires, eux, sont carrément sans filtre. Dès qu'ils passent ma classe, ils crient "ah c'est Laurent !". Ils sont à fond, c'est étonnant. Ils sont jeunes, ils ont 7, 8 ans...

Sur les réseaux sociaux, beaucoup vous adorent mais certains ont eu des mots durs "macho" "hypocrite", crapule"... Qu'avez-vous à répondre ?

Macho, oui un peu. J'ai des origines italiennes... C'est vrai, je sais que je suis parfois un peu macho. Par contre je ne suis pas une crapule, ni un hypocrite. Je ne pense pas avoir volé qui que ce soit. J'ai toujours voté en mon âme et conscience, donc non. Après, honnêtement, je ne m'occupe pas tellement de ce que ces gens pensent et disent. Mais très franchement, ça les regarde, ils ne me connaissent pas. Qu'ils viennent faire quelques cours avec moi, la crapule les emmènera au bout du monde.

Laurent a été éliminé de Koh-Lanta, les 4 Terres, sur TF1.

Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image