Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laurent (L'amour est dans le pré) : Sa prétendante Charlotte, lynchée, réplique

Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
10 photos
Lancer le diaporama
La prétendante de "L'amour est dans le pré 2020" n'a pas vraiment conquis les téléspectateurs de M6. Dès son premier passage dans l'émission de dating, Charlotte a été lynchée sur les réseaux sociaux. Des critiques sur lesquelles elle est revenue auprès de "Non Stop People".

Lundi 14 septembre, M6 a donné le coup d'envoi de L'amour est dans le pré 2020. L'occasion pour les téléspectateurs de faire la connaissance de Charlotte (29 ans). La vendeuse en prêt-à-porter venue des Hauts-de-France, qui est maman d'une petite fille, est venue pour séduire Laurent. Si elle a tapé dans l'oeil de l'éleveur de vaches allaitantes de 45 ans qui l'a invitée à la ferme, elle n'a pas fait l'unanimité auprès des téléspectateurs. Interrogée par Non Stop People, la belle brune est revenue sur le lynchage dont elle a fait l'objet.

D'entrée de jeu, lors du speed-dating, Charlotte a fait savoir qu'elle était une véritable citadine qui aimait prendre soin d'elle. La ferme ? Elle ne connaissait pas ! Et cela a eu le don d'agacer de nombreux internautes. Ils lui ont reproché de ne pas être sincère avec Laurent et d'être venue simplement pour passer à la télévision. Des commentaires négatifs qui ont beaucoup touché la prétendante. "Ce n'est pas facile à encaisser. Ça a été un déferlement. Je ne sais même pas si je dois me justifier ou pas", a-t-elle tout d'abord confié.

Charlotte a finalement pris le parti de se défendre face aux attaques. Et elle a admis auprès de Non Stop People qu'elle s'attendait à un tel lynchage. "En tant que maman toute seule, je ne me serais jamais permis d'écrire un courrier si cela n'avait pas été sincère. Je savais qu'en faisant cela, j'engageais énormément de choses. Je savais qu'on allait me voir comme la petite jeune citadine. Forcément, on a deux milieux totalement opposés, deux vies totalement opposées. On a quand même seize ans d'écart. Je savais que j'allais être critiquée. Parler d'un manque de sincérité... Ça reste une diffusion d'un speed-dating de dix minutes."

Ce qui compte pour la rivale d'Émilie, c'est qu'elle s'est reconnue à la télévision. Ses proches ont aussi retrouvé la Charlotte qu'ils connaissaient. Laurent aussi a beaucoup d'affection pour la jeune maman. Reste à savoir si elle réussira à se démarquer et à être choisie par l'agriculteur pour la suite de l'aventure.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image