Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lauryn Hill condamnée à trois mois de prison pour fraude fiscale

Le verdict est tombé pour Lauryn Hill... Inculpée l'été dernier pour fraude fiscale, l'ex-chanteuse des Fugees vient d'être condamnée à trois mois de prison, lundi 6 mai. L'artiste, qui avait plaidé coupable de ne pas avoir payé 1,8 million de dollars d'impôts entre 2005 et 2007, s'en sort finalement plutôt bien puisqu'elle risquait jusqu'à trois ans de prison. Selon le site web américain TMZ, elle sera sous surveillance judiciaire pendant les neuf mois suivant son emprisonnement.

Quelques semaines plus tôt, la justice avait pourtant laissé une nouvelle chance à Lauryn Hill de payer ses dettes, en repoussant encore son jugement. Selon son avocat, la chanteuse serait depuis parvenue à rembourser presque 1 million de dollars, mais cette somme n'aura donc pas suffi à lui éviter un passage derrière les barreaux. Lauryn Hill, mère de six enfants, aura tout tenté pour ne pas aller en prison. La veille du jugement, elle avait même mis en ligne le morceau Neurotic Society (le premier depuis 2010), preuve qu'elle avait bien signé un contrat avec la maison de disques Sony pour cinq titres et 1 million de dollars.

Sur son Tumblr, Lauryn Hill avait reconnu avoir signé cet accord pour payer ses impôts. "ll a été rapporté que j'avais signé un nouveau contrat d'enregistrement, et que j'avais fait ça afin de payer mes impôts, avait-elle écrit. Oui, j'ai récemment trouvé un accord avec Sony Worldwide Entertainment, afin de lancer un nouveau label, sur lequel paraîtront mes nouvelles chansons. Et oui, je travaille sur de nouvelles musiques."

Alors que l'ex-Fugees avait expliqué ne pas pouvoir payer ses impôts après s'être retirée de l'industrie musicale, à l'annonce du jugement, elle a carrément comparé sa situation à celle d'un esclave. "On m'a mise dans un système dont je ne connaissais pas la nature. Je suis l'enfant d'anciens esclaves. (...) J'ai vendu 50 millions de disques et maintenant je suis là à devoir payer mes dettes au fisc. Si ça n'est pas lié à l'esclavage, je ne sais pas ce que c'est." L'ex de Roman Marley, fils du légendaire Bob Marley, devrait purger sa peine à partir du 8 juillet.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel