Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le calvaire de Demi Lovato, bipolaire : "Aucune souffrance n'était suffisante !"

7 photos
Lancer le diaporama

Catherine Zeta-Jones a ouvert la voie en révélant sa bipolarité... Demi Lovato s'engouffre dans la brèche et vient de faire de même au cours d'une interview vérité accordée ce jeudi 21 avril dans l'émission Good Morning America, sur la chaîne américaine ABC.

Outre ses troubles alimentaires, les médecins ont diagnostiqué, durant son séjour en hôpital psychiatrique, une tendance à la bipolarité.

"Je devenais maniacodépressive dès que j'avais trop de travail. Je disais oui à tout, j'avais l'impression de conquérir le monde, et puis, au final, je me suis retrouvée au fond du trou, plus dépressive que jamais", a-t-elle déclaré sur l'antenne d'ABC.

Elle poursuit en évoquant ses troubles alimentaires et son comportement à mi-chemin entre l'anorexie et la boulimie. "Un moyen d'exprimer la honte qui me ronge", explique-t-elle. Elle a également révélé sa tendance à la scarification : "Je me devais de faire coïncider ce que j'avais dans la tête avec mon corps. Il y avait même des fois où mes émotions étaient tellement intenses qu'aucune souffrance n'aurait été suffisante. La seule chose qui aurait pu me faire du bien aurait été une immédiate libération", raconte Demi Lovato. Des propos bouleversants qui témoignent de l'état d'extrême détresse dans lequel elle se trouvait.

Son objectif aujourd'hui : "Ouvrir les yeux à toutes les jeunes filles et les femmes sur le fait que cet état n'est pas normal et qu'il faut se prendre en main !"

Ces confessions ne lui vaudront pas pour autant l'absolution de ses boss de chez Disney : la série Sonny qui a révélé Demi Lovato sera prochainement retirée de l'antenne. La starlette prend les choses avec le sourire : elle préfère voir le verre à moitié plein et, optimiste, déclare à ce sujet : "Ça me permettra de me concentrer sur ma musique."

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image