Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le jour où j'ai brûlé mon coeur:Le calvaire de Jonathan qui a inspiré la fiction

5 photos
Lancer le diaporama
À l'âge de 16 ans, Jonathan Destin, victime de harcèlement scolaire, s'est immolé par le feu pour mettre fin à son calvaire. Sa tentative de suicide, le racket, son importante perte de poids... Le jeune homme revient sur son histoire qui a inspiré le téléfilm "Le jour où j'ai brûlé mon coeur", diffusé sur TF1.

Ce lundi 5 novembre 2018, TF1 diffusera dès 21h Le jour où j'ai brûlé mon coeur, une fiction inspirée de l'histoire de Jonathan Destin. Adolescent en surpoids, il a pendant six longues années été victime de harcèlement scolaire. En février 2011, alors âgé de 16 ans, Jonathan a souhaité mettre fin à son calvaire en s'immolant par le feu. Après trois mois de coma artificiel et une vingtaine d'interventions, le jeune homme est brûlé à 72% mais bien vivant. Dans les colonnes du Parisien, il raconte son histoire.

Durant son calvaire, il est resté muet, incapable de se confier à ses parents. "Je n'ai jamais osé, car j'avais honte de ce que je vivais à l'école, avoue-t-il. Surtout par rapport à mon père : c'est quelqu'un de fort, et il ne se serait pas laissé faire." Ainsi, lorsque Jonathan perd 15 kilos en deux mois, personne ne pense à un éventuel racket. "Je ne mangeais plus que le matin. C'était un appel à l'aide", poursuit-il.

Mes parents ont beaucoup souffert

Toutefois, cette importante perte de poids inquiète ses proches : "Mes parents ont demandé à mes soeurs ce qu'elles savaient, et elles ont pensé que je voulais plaire à une copine. Ma mère a interrogé l'infirmière scolaire qui a répondu que ce n'était pas de l'anorexie." Mais un jour, Jonathan craque et se livre à l'une de ses soeurs. Cette dernière est "allée voir ceux qui [le] harcelaient" et la situation a empiré : "Le lendemain, j'ai été frappé plus fort encore."

Sept ans après, Jonathan Destin vit la diffusion du téléfilm comme "une deuxième thérapie" après la sortie de son livre Condamné à me tuer en 2013. "C'est beaucoup d'émotion, car c'est mon histoire. Et cela fait remonter des choses, confie-t-il. J'ai pu voir ce que mes parents avaient vécu quand j'étais dans le coma. Je savais qu'ils avaient beaucoup souffert de ce que j'avais subi et de ma tentative de suicide." Aujourd'hui, Jonathan, 23 ans, va "de mieux en mieux" et envisage de devenir informaticien. "Je vais bientôt commencer une remise à niveau car j'ai arrêté l'école en milieu de la 3e professionnelle, sans avoir le brevet", déclare-t-il.

Rendez-vous dès 21h ce lundi 5 novembre sur TF1 devant Le jour où j'ai brûlé mon coeur avec Michaël Youn dans le rôle d'un surveillant et Camille Chamoux dans celui de la maman de Jonathan.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel