Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le prince Charles-Emmanuel de Bourbon devient roi de la capote de luxe ! Sexy !

Avec son ami le comte Gil de Bezimont, le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme (photo : en 2004 avec sa femme) se lance dans le business juteux du préservatif, avec The Original Condom, une marque qui joue la carte du luxe !
13 photos
Lancer le diaporama
Avec son ami le comte Gil de Bezimont, le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme (photo : en 2004 avec sa femme) se lance dans le business juteux du préservatif, avec The Original Condom, une marque qui joue la carte du luxe !

"Mon royaume pour une capote (pardon Shakespeare et Richard III...) !"

Vous avez sans doute déjà ouï dire ou vu un reportage - probablement dans un JT de Jean-Pierre Pernaut - au sujet de Condom, charmante sous-préfecture du Gers arrosée par la Baïse (ça ne s'invente pas) et baignée d'Armagnac qui a la particularité de porter un nom signifiant en langue anglaise "préservatif". Eh oui. Magie de la société mondiale et du dépassement des frontières.

Souvenez-vous encore de Franck Dubosc prenant son courage et son portefeuille à deux mains pour demander à la pharmacienne une boîte de "condoms".

Une analogie et anecdote croustillante prise au sérieux, puisqu'il existe à Condom un musée de référence : le musée du préservatif. Et si les Britanniques sont notoirement amoureux du Sud-Ouest français, terre de traditions, nul doute qu'ils nous envieront, à nous autres Froggies, le nouveau fleuron estampillé "Condom" : des préservatifs de luxe !!!

The original condom company : les aristos du préso de haut niveau !

Aaaaaah, la french touch en matière de passion a de beaux jours devant elle, grâce à un entrepreneur qui n'est pas tout à fait un inconnu : c'est en effet le prince Charles-Emmanuel de Bourbon Parme, un des hommes forts du mouvement légitimiste défendant le droit au trône des héritiers capétiens (Louis de Bourbon étant présentement le chef de file de la maison Bourbon), qui vient de se lancer dans le business de la capote française.

Si son père le prince Michel de Bourbon-Parme fut un homme d'affaires aguerri, il semblerait que Charles-Emmanuel ait trouvé, associé à son ami le comte Gil de Bezimont, une niche de marché porteuse : les deux hommes proposent "The Original Condom", des préservatifs de haut de gamme et french made. Les produits sont ainsi inscrits dans un univers proprement luxueux, comme le site officiel de la marque à plaisir le laissent voir : charte graphique raffinée, préservatifs vendus dans de véritables écrins dignes de spiritueux, de haute joaillerie ou de cosmétiques chic, et argumentaire séduisant. Un positionnement classe carrément inédit !

"Safe Sex avec élégance, chic, et eco-aware"

Le vrai plus produit inattendu ? Il est "éco-aware" (soucieux de l'empreinte carbone) ! Par ailleurs, une partie des bénéfices ira au financement d'ONG oeuvrant dans la lutte contre le sida.

La présentation officielle :

"Premier préservatif de luxe, chic et élégant, avec cette fameuse "french touch", The Original Condom vient de la ville de Condom, du sud de la France.

Plus qu'un simple préservatif, le nôtre préserve les hommes et l'environnement, en aidant les ONG à lutter contre la pandémie du SIDA, mais aussi en compensant les émissions de carbone causées par nos produits, en participant à la création de nouvelles forêts.

En résumé : Safe Sex avec élégance, chic, et eco-aware."

Marié depuis 1991 à Constance de Ravinel et père de quatre enfants (Amaury, Charlotte, Elisabeth, Zita) âgés d'entre 19 et 11 ans que ce nouveau produit pourrait intéresser à condition d'avoir une solide provision en argent de poche, Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme s'est confié, avec son acolyte qui explique avoir eu l'idée tout simplement en passant par la ville de Condom (il y a d'ailleurs sur leur site un véritable guide touristique et culturel !), auprès d'un blog anglo-saxon (cliquez ici) très rentre-dedans (ça tombe bien) qui n'a reculé devant aucune question. L'occasion de quelques fous rires (notamment en matière "d'essayage"), de comparaisons maladroites (le coup du yaourt, Charles-Emmanuel...), de considérations sociologiques pas dénuées d'intérêt, et d'un peu de boniment, évidemment. Plutôt bienvenu de parler études de marché quand on propose des préservatifs, certes superbement présentés, mais tout de même coûteux : 2 dollars l'unité, 13,50 dollars la pocket de trois, 20 dollars l'écrin regular de six capotes - que votre petite copine risquerait de confondre avec l'écrin d'une bague sertie d'un gros caillou (alors imaginez sa tête quand vous ouvrez la boîte sous ses yeux sans l'avoir prévenue...).

Une publicité qui file le gourdin (désolé, ça c'est pas chic...) !

Le plaisir ne s'arrête pas là, ouh que non ! Si les deux aristos du préso démontrent un sens de l'humour certain dans l'entretien qu'ils ont accordé, cela se vérifie avec un spot publicitaire, à découvrir dans notre galerie ci-dessus, vantant les mérites de The Original Condom. La vidéo met en scène un cambrioleur un rien Borat, pris en flagrant délit par une maîtresse de maison en nuisette plutôt tentante... mais qui ne veut vraiment pas qu'on lui vole ses précieuses capotes de luxe (la batte de baseball, c'est bien pour menacer le voleur, hein ?!) ! Et un coup de trique (symbolique, isn't it ?) pour le méchant, un ! Complètement décalé...

Idée pour la Saint-Valentin ou dernière cartouche pour qu'un date ne tourne pas court, The Original Condom, la marque à la couronne (présente sur le logo, pas sur les préservatifs, qu'on s'entende !), fera de certains et certaines les rois et reines du romantisme.

Et là, on se dit que l'amour, chic et "safe" qui plus est, ça n'a pas de prix.

Guillaume Joffroy

Accédez au site officiel de The Original Condom en cliquant ici.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image