Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le prince Charles-Philippe d'Orléans condamné : il écope d'une peine de prison avec sursis !

Jugé pour "usurpations d'identité", "dénonciation calomnieuse" ainsi que "faux et usage de faux" par le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand, le prince Charles-Philippe d'Orléans a été condamné mercredi, sur ce dernier chef d'accusation, à une peine de deux mois de prison avec sursis, en raison de son rôle dans une opération de dénigrement du laboratoire pharmaceutique clermontois Théa.

En 2005, la fiabilité d'un collyre fabriqué par le laboratoire Théa avait été mise en cause via des mails et un rapport falsifié adressés à différentes autorités ainsi qu'à des établissements hospitaliers. En identifiant les adresses IP de ces envois, les enquêteurs ont pu remonter notamment jusqu'au prince, fils de Michel d'Orléans, comte d'Evreux, et descendant du dernier roi de France, ce qui les a conduits à suspecter une campagne de déstabilisation menée par Institutions et Entreprises, société d'intelligence économique dirigée par le prince, et Europhta, un laboratoire monégasque concurrent de Théa.

Interpellé et placé en garde à vue en novembre 2006 puis transféré au SRJP de Clermont-Ferrand et mis en examen, le prince avait été renvoyé devant le tribunal correctionnel en avril 2008 - deux mois avant son mariage avec Diana, duchesse de Cadaval.

La collusion a bien été reconnue par le tribunal correctionnel, puisque deux responsables du la firme monégasque ont été condamnés à quatre et un mois de prison avec sursis, assortis respectivement d'amendes de 10 000 et 1 000 euros.

Le prince orléaniste, connu du grand public pour sa participation (au profit des actions de l'ordre de Saint-Lazare dont il est grand-maître) au jeu de télé réalité de TF1 Je suis une célébrité, sortez-moi de là !, a été reconnu coupable de "faux et usage de faux", mais relaxé des accusations de "dénonciation calomnieuse" et "usurpation d'identité", apprend-on de l'AFP. Idem concernant un de ses collaborateurs également incriminé. Charles-Philippe d'Orléans se voit infliger une peine de deux mois de prison avec sursis et 1 000 euros d'amende, et son collaborateur quatre mois de prison avec sursis et 5 000 euros d'amende. Ils devront par ailleurs verser solidairement 10 000 euros au laboratoire Théa ainsi qu'un euro symbolique au Centre national d'ophtalmologie des Quinze-Vingts de Paris.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Luc Besson répond pour la première fois aux accusations de viol dans un entretien pour BFMTV qui sera diffusé dans son intégralité le mardi 8 octobre 2019. Il admet avoir eu une relation extraconjugale avec l'actrice Sand Van Roy durant deux ans.
Le critique culinaire Sébastien Demorand est décédé à l'âge de 50 ans le 21 janvier 2020
Rachel Legrain-Trapani se confie sur le plateau de TPMP sur Miss France 2019.
Séverine évoque ses révisions pour "N'oubliez pas les paroles", sur France 2.
Remy (alias Leona Winter) répond aux questions de Purepeopl.com
Didier demande Isabelle en mariage dans "L'amour est dans le pré 2019" - bande annonce du bilan
Patrice Laffont fait une révélation sur le Père Fouras dans le documentaire "Les Maîtres des jeux télé", le 22 décembre 2019, sur France 5
Laeticia Hallyday a passé la journée du 21 janvier 2020 à Big Bear Mountain, une station de ski près de Los Angeles, avec ses filles Jade et Joy, Mathilde Balland, la fille de son compagnon Pascal Balland mais aussi Kev Adams.
Isabelle Balkany réagit à l'incarcération de son mari, Patrick Balkany, sur BFMTV le 13 septembre 2019. Le maire de Levallois-Perret et son épouse ont été reconnus coupables de fraude fiscale.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel