Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Le prince Harry harcelé par un détective pendant des années : "Je lui ai volé ses années d'adolescence"

Par Soraya Idbouja Rédactrice
Sériephile depuis la Trilogie du Samedi, Soraya se passionne pour l’actu des stars, toutes les stars. Fan des Inconnus et nostalgique des années 2000, elle n’hésitera pas à vous fredonner un petit air de ses groupes préférés -aujourd’hui oubliés- comme le S Club 7 ou les Linkup ou à vous concocter une playlist funky à souhait !
15 photos
En plus d'avoir perdu sa mère très jeune, le prince Harry a dû grandir sous les yeux du monde entier. Durant son adolescence quelque peu chaotique, le benjamin du clan Windsor était épié par les paparazzis et détectives privés.

De par son rang et son histoire familiale, le prince Harry a fait les frais des photographes et magazines mal intentionnés. Toute sa vie a été rythmée par les crépitements des flashs et unes de tabloïds. S'il semble aujourd'hui vivre heureux loin de son Angleterre natale, entouré de sa femme et de ses enfants, le duc de Sussex n'a pas toujours connu ce calme apaisant. Adolescent, le fils de Lady Diana et du prince Charles était poursuivi par les paparazzis et détectives privés, friands de scoops et de photos embarrassantes. Gavin Burrows fait partie de ceux qui ont épié les faits et gestes du prince Harry dans les années 2000.

Dans le documentaire The Princes and The Press diffusé le 22 novembre sur la BBC ,et qui a tant énervé la famille royale, cet enquêteur a présenté ses excuses : "Je faisais tout simplement partie d'un groupe de personnes qui lui a volé ses années d'adolescence normale", a-t-il déclaré face caméra, comme le rapporte People. Le détective privé, qui travaillait pour le quotidien News of the World, est même allé plus loin : il a avoué avoir dérobé des informations confidentielles sur Chelsea Davy, qui fréquentait le prince Harry à l'époque, et avoir suivi le jeune couple durant 6 ans.

"Il y avait beaucoup de piratages de messagerie vocale, ses téléphones et ses communications étaient très surveillés. Chelsy se vantait auprès de ses amis qu'elle allait voir le prince Harry", a confié Gavin Burrows, qui s'est dit "désolé" de ces abus. "J'étais cupide, je prenais de la cocaïne, et je vivais dans une sorte de folie des grandeurs", a-t-il lancé. Cet acharnement sur la vie sentimentale du prince Harry était tel que les médias le voyaient comme le "nouveau Diana" qui, rappelons-le, est décédée dans un accident de voiture, tentant d'échapper aux paparazzis.

Il craignait que cela ne lui échappe...

Les petites amies du prince Harry ont toutes vu leur passé et leur vie privée décortiqués. Un passage obligé que peu de gens voudraient subir. "Lorsque vous sortez ou envisagez d'épouser un membre de la famille royale, l'examen minutieux que vous endurez est énorme. Aucune d'entre elles ne voulait endurer ce niveau d'examen des médias", explique Roya Nikkhah du Sunday Times dans le documentaire. Elle ajoute : "Arrivé à la trentaine, beaucoup des amis du prince Harry se mariaient et fondaient une famille. Il craignait que cela ne lui échappe car il ne serait peut-être pas en mesure de trouver quelqu'un qui pourrait gérer la pression médiatique".

Heureusement, en 2016, par l'intermédiaire d'amis communs, le prince Harry a rencontré l'actrice américaine Meghan Markle. Mais cette dernière a elle aussi grandement souffert de la pression médiatique, au point d'avoir des pensées suicidaires... Finalement, après avoir quitté la monarchie britannique en 2020, les parents d'Archie et Lilibet (2 ans et 5 mois) semblent avoir finalement trouvé le bonheur en Californie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image