Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Les Marseillais, un candidat opéré suite à une "erreur" : moment de gêne à l'hôpital

11 photos
Lancer le diaporama
L'expérience lui a servi de leçon ! Sur Instagram, un candidat de l'émission de télé-réalité "Les Marseillais" est actuellement hospitalisé pour ne pas avoir pris au serieux un pépin de santé jugé embarrassant. Après avoir été opéré, il a donné de ses nouvelles.

"Je ne me suis jamais fait opérer de ma vie..." Lundi 16 novembre 2020, Nicolas Ferrero est apparu craintif en story Instagram. Le candidat de télé-réalité, vu dans Les Marseillais, était alors transporté sur un brancard en direction de la salle d'opération de l'hôpital dans lequel il se trouvait à Marseille.

Quelques heures plus tard, le jeune homme est sorti du bloc et a pu rejoindre sa chambre. L'occasion pour lui de rassurer ses fans et d'expliquer les raisons de son hospitalisation soudaine. "L'opération s'est bien passée. Je vous explique et je vais aussi prévenir les jeunes. J'ai fait une erreur et ne la faite surtout pas : j'avais un bouton sur la fesse que j'ai négligé. J'ai dit 'Bon ça va, ça va passer...' Ça s'est infecté et ça a fait un abcès. Et là, on est allé jusqu'à l'opération", a-t-il révélé. Un problème qui paraît bénin mais que le meilleur ami de Benjamin Samat regrette de ne pas avoir traité plus tôt. Nicolas prend alors cette expérience désagréable comme une opportunité pour faire passer un message. "Tous les jeunes qui me regardent et qui sont pudiques, toutes les personnes qui sont un peu pudiques, vraiment : n'hésitez pas. Si vous avez mal, un bouton qui vous gêne, que vous trouvez ça bizarre, allez consulter et n'ayez pas honte. Au début, j'avais honte et aujourd'hui il y a neuf personnes (qui ont la même chose que lui, NDLR)".

Nicolas devrait pouvoir sortir ce mardi 17 novembre mais avant ça, il a expliqué devoir passer par une autre étape très déplaisante. "Le moment que je redoute le plus c'est maintenant. Ils vont changer le pansement, enfin la mèche, et ils n'ont pas fermé l'abcès. Ça veut dire que c'est ouvert, c'est à vif, et le trou est hyper gros... Rien que d'y penser ça me fait mal... Comme ils mettent des mèches sèches pour ne pas laisser l'intérieur humide, apparemment ça fait hyper hyper mal... Donc je redoute le truc", détaille-t-il avec appréhension. Et pour lui de regretter encore une fois : "Pourquoi j'ai pas consulté avant ? Parfois, je suis trop teubé..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image