Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Liam Neeson a eu envie de tuer après le viol d'une amie

Actuellement en promotion pour le film "Sang froid", Liam Neeson a accordé une interview au journal "The Independent" au cours de laquelle il a révélé avoir voulu se venger du viol d'une amie. Un comportement dont le célèbre acteur britannique a honte.

Liam Neeson revient dans les salles obscures le 27 février 2019 avec le film Sang froid réalisé par Hans Petter Moland. La star britannique de 66 ans y incarne le rôle de Nelson Coxman, un conducteur de chasse-neige dans la luxueuse station de ski de Kehoe, dans le Colorado, dont la vie bascule le jour où son fils Kyle est assassiné sur ordre d'un baron de la drogue. Armé d'une rage implacable et d'une artillerie lourde, le père de famille entreprend de démanteler le cartel en assassinant un par un les associés du baron surnommé Viking qui le mèneront vers lui. Sa quête de justice se transforme rapidement en vengeance sans pitié...

C'est justement ce thème de la vengeance qui a conduit Liam Neeson à se confier sur une expérience très personnelle lors d'une interview donnée au journal The Independant. En pleine promotion du film, l'acteur a raconté comment il avait eu des envies de meurtre après que l'une de ses plus proches amies a été violée. Une soif de vengeance qu'il regrette profondément aujourd'hui.

Alors que son amie lui a avoué que l'auteur de son viol était "une personne noire", Liam Neeson a focalisé son attention sur cette communauté. "J'ai honte de le dire, j'ai parcouru les rues avec une matraque, en espérant être approché par quelqu'un. J'ai fait ça pendant peut-être une semaine, en espérant qu'un 'bâtard noir' sortirait d'un pub pour me chercher des noises. Comme ça, j'aurais pu... le tuer", a confié la star de La Liste de Schindler, Gangs of New York ou encore Taken.

Les propos de Liam Neeson n'ont pas tardé à provoquer un tollé, les internautes exprimant notamment leur indignation sur Twitter. "L'histoire de Liam Neeson est non seulement teintée de racisme (...) mais aussi patriarcale vu la manière dont il transforme l'agression sexuelle de son amie en tribune pour son propre besoin de prouver sa dominance mâle", "Donc, la réponse de Liam Neeson au viol d'un être aimé, c'est : 1. Demander la race de l'agresseur, ce qui nous dit que le racisme était déjà profondément ancré en lui. 2. Parcourir des quartiers (supposément) noirs dans l'espoir de provoquer une personne noire pour pouvoir la tuer", a-t-on pu lire sur le réseau social.

Liam Neeson est un habitué des déclarations chocs. L'an passé, l'acteur avait estimé à la télévision irlandaise qu'il y avait "un peu une chasse aux sorcières" à Hollywood après les nombreuses accusations de harcèlement et agressions sexuelles formulées dans le sillage de l'affaire Weinstein. "On fait tous du profilage racial. C'est horrible à admettre mais on le fait tous. Je sais que moi je le fais", avait-il également lâché au Guardian en 2014 au moment de la promotion de Non-Stop.

Bande-annonce du film "Sang froid" avec Liam Nesson en salles le 27 février 2019.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel