Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lionel Tim (Linkup) violemment agressé : "J'ai été victime d'un guet-apens..."

Lionel Tim (Linkup) violemment agressé : "J'ai été victime d'un guet-apens..."
Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
9 photos
Depuis sa participation à "Popstars" en 2003, Lionel Tim en a fait du chemin. Le chanteur, ancien acolyte de M. Pokora et Otis avec leur groupe baptisé "Les Linkup", est aujourd'hui intermittent du spectacle et peine à joindre les deux bouts en cette période compliquée. Malheureusement, il a été victime d'une violente agression alors qu'il espérait récolter un peu d'argent...

En cette période compliquée de crise sanitaire liée à la Covid-19, Lionel Tim, ex-camarade de M. Pokora et Otis dans leur groupe, Les Linkup, donne de ses nouvelles, et elles ne sont pas bonnes... Sur Instagram ce mardi 2 février 2021, le chanteur révélé en 2003 dans Popstars annonce avoir été victime d'une violente agression. C'est très ému et les larmes aux yeux qu'il raconte cette terrible mésaventure.

"Je n'ai pas trop le sourire aujourd'hui, lance-t-il d'abord. Je viens de me faire agresser. C'était un guet-apens." Lionel Tim avait mis son téléphone en vente sur Leboncoin, célèbre site web de petites annonces entre particuliers. "Ce matin on m'a donné rendez-vous à 10h et quelques suite à une annonce que j'ai passé sur Leboncoin pour vendre mon téléphone vu que j'en avais acheté un nouveau. Je suis intermittent du spectacle et en ce moment c'est un peu difficile, je voulais récupérer un peu d'argent", lâche celui qui avait été recruté par Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste (C8) à la rentrée 2019. Il trouve donc un acheteur, du moins c'est ce qu'il croit, et file le rejoindre pour la transaction.

Mais sur place, "aux alentours d'un parc" près du Boulevard Berthier dans le 17e arrondissement de Paris, rien ne se passe comme prévu... "Je suis arrivé au rendez-vous croyant que j'allais vendre mon téléphone et je me suis retrouvé face à cinq mecs", raconte Lionel Tim. Et là, il a été violemment battu par ses agresseurs : "J'ai pris des coups de poings, des coups de pieds. J'ai essayé de me défendre comme j'ai pu, j'ai pris des coups. Heureusement, j'ai eu la présence d'esprit de garder mon casque. Je me dis que si je n'avais pas eu mon casque, j'aurais certainement eu un traumatisme crânien."

En plus des coups, Lionel Tim a perdu son portable dans l'affaire, mais précise que "ce n'est pas grave, on s'en fiche, c'est matériel", même s'il avoue avoir "besoin de cet argent". Après cet incident traumatisant, il a foncé au commissariat porter plainte. Et il a appris que "cette bande de jeunes hommes agit depuis quelques temps" et est à l'origine de vols de trottinettes et de téléphones dans le quartier. Plus encore, il a rendez-vous dès demain matin à l'UMJ (Unité Médico-Judiciaire) : "Je dois faire constater mes blessures, voir si je n'ai pas des contusions ou quoi que ce soit... J'ai un peu mal à l'épaule."

Et de conclure : "J'ai essayé d'être fort comme on peut l'estimer, j'ai essayé de me défendre... Je fais cette vidéo parce que je ne voudrais pas que ça arrive à d'autres personnes. Faites attention, il y a une recrudescence de la violence."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image