Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lola Marois et la drogue : "J'ai goûté à tout"

À l'honneur dans le prochain numéro du magazine "King", Lola Marois y a livré des confidences sur sa jeunesse marquée selon elle par beaucoup de consommation de drogues en tout genre.

Vendredi 24 juillet 2020, Lola Marois fera fureur dans les kiosques alors qu'elle fait la couverture du magazine masculin King, d'ores et déjà été révélée sur les réseaux sociaux. Dénudée sous un trench, la comédienne de 37 ans y apparaît forcément très sexy. Une image qui lui colle à la peau et dont elle joue volontiers, faisant toujours fi des critiques.

Outre sa plastique de rêve, le magazine s'est intéressé à la jeunesse de Lola Marois, qui a été pour le moins mouvementée. En effet, partagée entre ses deux parents qui vivaient à l'époque des vies très différentes, elle a su s'adapter à chacun de leurs univers et se décrit de ce fait comme une "Princesse Caillera". "D'un côté, avec mon père [Jean-Pierre Marois, patron des Bains Douches à Paris, NDLR] aisé et bourgeois et de l'autre côté, plus rock & roll et incertain avec ma mère", explique-t-elle.

De cette instabilité familiale est né son désir de s'évader par le biais de produits illicites. "J'ai eu une jeunesse très sex, drugs and rock & roll", reconnaît-elle. Heureusement, Lola Marois rassure en expliquant n'avoir jamais eu de problèmes d'addiction, notamment grâce à sa passion pour la comédie. "Je n'ai pas été quelqu'un de blanc bleu. J'ai touché à beaucoup de choses et à certaines drogues. Que je n'ai pas vraiment aimées. Ce qui m'a sauvée de tout ça, c'est mon métier : je l'aimais trop, j'étais trop artiste dans l'âme. (...) J'ai goûté à tout parce que je suis une éternelle curieuse, mais je ne suis jamais devenue addict. Donc je n'ai eu aucun mal à décrocher. (...) Donc bien sûr que j'ai eu des mauvais trips quand j'étais plus jeune. Après avoir bu, fumé et pris certaines drogues plus dures, je me suis dit le lendemain, que ce n'était plus possible. Parce que j'aime bien être moi-même malgré tout : je n'ai jamais été dans l'autodestruction trop profonde."

Le vrai déclic, elle l'a eu lors de sa rencontre avec son mari Jean-Marie Bigard alors qu'elle n'avait que 24 ans. Une rencontre qui va lui donner envie de "se calmer". Depuis, le couple file toujours le parfait amour et a accueilli deux enfants, des jumeaux, Jules et Bella, âgés de 7 ans.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Amel Bent a publié une vidéo de sa fille Sofai (4 ans) qui chante pendant le confinement, le 31 mars 2020.
David Ginola explique l'absence de Sugar Sammy dans l'émission spéciale "Incroyable talent" du 18 mai 2020, sur M6
Inès Loucif, très déçue des haters et de Koh Lanta : elle s'explique le 11 avril 2020.
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Rym a été clashée par Booba le 8 mai 2020.
Gims se moque de Nabilla sur Instagram, 25 août 2020.
Mimie Mathy - Enregistrement de l'émission "La Boîte à secrets 4" à Paris, présentée par F.Bollaert, et diffusée le 10 avril sur France 3. Le 23 janvier 2020.
Estelle a remporté 120 000 euros dans "N'oubliez pas les paroles", sur France 2, le 27 mars 2020.
François-Xavier Renou, nouvel acheteur dans "Affaire conclue" - France 2
Nagui déclare toute son amitié à Florent Pagny dans "N'oubliez pas les paroles" (France 2) vendredi 17 juillet 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel