Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lorànt Deutsch et le compte Twitter haineux : "Ces tweets sont à vomir"

Lorànt Deutsch et le compte Twitter haineux : "Ces tweets sont à vomir"
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Lorànt Deutsch - Des artistes viennent rencontrer les lycéens niçois dans le cadre de l'opération "Théâtre pour Tous" à Nice, le 7 décembre 2015. Dans le prolongement de "Lecture pour Tous", "Théâtre pour Tous" vient renforcer la politique de prévention de l'illettrisme de la Ville de Nice dans les établissements scolaires. Cette opération s'appuie sur la présence d'artistes du théâtre et du cinéma et vise à initier les élèves de CM1 et CM2, collèges et lycées à la magie du théâtre, à la richesse de ses interprétations et à son pouvoir de fascination pour leur donner le goût des Lettres théâtrales. © Bruno Bébert/Bestimage
6 photos
Lancer le diaporama
Lorànt Deutsch - Des artistes viennent rencontrer les lycéens niçois dans le cadre de l'opération "Théâtre pour Tous" à Nice, le 7 décembre 2015. Dans le prolongement de "Lecture pour Tous", "Théâtre pour Tous" vient renforcer la politique de prévention de l'illettrisme de la Ville de Nice dans les établissements scolaires. Cette opération s'appuie sur la présence d'artistes du théâtre et du cinéma et vise à initier les élèves de CM1 et CM2, collèges et lycées à la magie du théâtre, à la richesse de ses interprétations et à son pouvoir de fascination pour leur donner le goût des Lettres théâtrales. © Bruno Bébert/Bestimage
Face à l'ampleur du phénomène, le comédien a pris la parole pour "Le Figaro".

Face à la médiatisation d'un compte Twitter nauséabond associé à son adresse de messagerie, Lorànt Deutsch réplique en répondant aux questions du Figaro, en démentant les accusations selon lesquelles il serait le propriétaire de ce faux compte caché et réfléchit à des poursuites judiciaires contre les auteurs de ce détournement. Un droit de réponse bienvenue alors que l'affaire prend de plus en plus d'ampleur.

Rappel des faits : Depuis un compte Twitter du nom de "deutsch", avec pour pseudo @lacathelinierre, une personne réagit à des tweets concernant le comédien et vulgarisateur d'histoire en se faisant passer pour lui et en insultant violemment ceux qui critiquent son propos, allant jusqu'à clamer "tu finiras couché au bataclan" à l'un d'eux. Buzz Feed France a enquêté, relevant des éléments troublants.

Ceci n'est pas son compte

"Si j'avais eu envie d'un compte caché, je ne pense pas que j'aurais utilisé ma propre boîte mail pour le créer. Ces tweets sont à vomir et évidemment je m'en désolidarise totalement. (...) Mais je constate qu'à nouveau, mais cela dure depuis près de cinq ans, un petit groupe de personnes sur Internet a entamé une véritable entreprise de démolition de mon image. Après m'avoir fait passer pour un idiot, pour un facho, maintenant ils me font passer pour un salaud qui salirait la mémoire des victimes de l'attentat du Bataclan. C'est consternant et affligeant."

Un piratage

"Je n'explique pas comment ma boîte mail a pu être ainsi détournée pour la fabrication d'un tel compte Twitter. Tout comme je n'explique pas comment ma carte bleue a été piratée il y a six mois pour me dérober de l'argent. (...) Je crois surtout qu'Internet est capable du meilleur comme du pire."

Une affaire qui peut finir devant la justice

"Cette affaire alimente cette volonté farouche de me décrédibiliser, de me discréditer dans ma tentative de vulgariser l'histoire de France pour la faire aimer du grand public. (...) Ces dernières attaques sont diffamatoires et déshonorantes. Je me réserve le droit de porter cette affaire devant les tribunaux. Et je profite de cette réponse pour rappeler à nouveau que je n'ai pas de compte Twitter et que je ne fréquente pas les réseaux sociaux."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image