Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

LOSC-OM : Insultes, bagarre et sifflets, le retour de Thauvin fait du grabuge...

Comme prévu, Florian Thauvin a malheureusement reçu un accueil des plus tendus à Lille... Trois mois après avoir forcé sa sortie du LOSC en allant au clash avec ses dirigeants dans les dernières heures du mercato d'été, le joueur de l'OM a été insulté à son arrivée à l'aéroport le 2 décembre, veille du match de Marseille contre Lille. Attendus de pied ferme par les supporters nordistes, le joueur a été conspué à tel point qu'une bagarre a éclaté...

Après son départ plus qu'houleux du LOSC, les supporters en veulent donc toujours à Florian Thauvin. Hier soir, lundi 2 décembre, à l'arrivée des joueurs de l'OM à l'aéroport de Lille-Lesquin vers 20h, le jeune attaquant était particulièrement attendu par un petit groupe d'une quinzaine de supporters lillois, qui lui ont réservé un accueil des plus chauds. Le joueur a en effet fait son apparition sous les cris de "Thauvin, fils de p***" et des sifflets. "Une minute de chahut a suivi et des coups ont été échangés entre des supporters lillois et des membres du staff de l'OM", a indiqué la Préfecture selon L'Equipe, précisant que ces incidents n'étaient toutefois pas graves.

Sur un document vidéo amateur, on peut en effet voir que dès les premières insultes envers Florian Thauvin, au moment de son passage, quelques membres du staff seraient allés directement s'en prendre physiquement aux supporters lillois. On voit ensuite la bagarre éclater avant que tout le monde ne soit dispersé par la police. Interrogé par RMC, le directeur sportif de l'OM José Anigo, présent au moment de l'échauffourée, a raconté la scène et critiqué le manque de sécurité. "On a été très surpris de voir à notre sortie de l'aéroport des supporters aussi près de nous. (...) En principe, sur les aires d'arrivée, il y a toujours une sécurité renforcée. (...) Cela a commencé par des insultes, puis ils ont attrapé la manche des joueurs, ça a un peu dégénéré. (...) Un membre de notre staff a donné une gifle ? Il n'y a rien à regretter. Les supporters lillois qui y sont allés aussi", a déclaré celui qui a tragiquement perdu son fils récemment. Des forces de l'ordre sont donc désormais à l'hôtel de l'OM, dans la proche banlieue lilloise, tandis que le joueur a été escorté par trois vigiles à l'intérieur de l'établissement, selon L'Equipe.

Face à l'accueil reçu par Florian Thauvin, qui a entraîné la garde à vue d'un supporter lillois pour avoir frappé un policier, l'OM a d'ailleurs réagi en publiant un communiqué. "L'Olympique de Marseille déplore l'accueil réservé à son équipe, lundi soir, à l'aéroport de Lille-Lesquin et (...) tient à exprimer son indignation face à de tels agissements et espère vivement que le match, qui oppose ce soir Lille à l'OM, se déroule dans le meilleur esprit et le respect de tous les acteurs de la rencontre", écrivent les Marseillais. Côté lillois, on tente aussi intelligemment d'apaiser les esprits. "Suite aux incidents qui ont eu lieu lundi soir à l'aéroport de Lille Lesquin à l'occasion de l'arrivée de la délégation de l'Olympique de Marseille, le LOSC veut rappeler au calme avant le match LOSC-OM de demain au Stade Pierre Mauroy. Les dirigeants lillois appellent à la raison et demandent à leurs supporters de ne pas sombrer dans un excès d'agressivité stérile à l'encontre d'un adversaire", ont-ils déclaré.

Sans surprises, ce sont donc des sifflets qui ont accompagné Florian Thauvin à chaque fois qu'il a touché le ballon ce soir, lors du match face au LOSC au stade Pierre Mauroy. Titulaire, le joueur n'a pas pu répondre aux insultes par un but, ce dont tout le monde rêvait à Marseille. Pire, sorti sous une impressionante bronca, il a vu les Lillois marquer une minute plus tard dans le temps additionnel et l'emporter 1-0. Un déplacement à donc oublier définitivement pour Florian Thauvin et l'OM...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel