Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Luc Laversanne (The Voice 2021), SDF après son coming-out : comment son frère l'a trahi

7 photos
Voir 7 photos
Luc Laversanne est l'un des nouveaux Talents de "The Voice". À 30 ans, il rêve d'une vie d'artiste après de longues années de galère rythmées par un passage dans la rue après avoir été viré de chez lui. Pour le magazine Closer, il raconte.

Les téléspectateurs ont fait la connaissance de nouveaux Talents samedi soir dans The Voice. Parmi eux figure Luc Laversanne. Il a rejoint l'équipe de Marc Lavoine après avoir interprété avec émotion et engagement Le chant des partisans, d'Yves Montand. Ce jeune tromboniste de 30 ans a certainement également marqué les esprits avec son histoire de vie poignante. En effet, en coulisses, Luc a révélé avoir vécu six ans dans la rue après avoir fait son coming-out auprès de sa mère. Il n'avait alors que 19 ans.

"Déjà, je ne m'y attendais pas. Quand je lui ai dit que j'étais homosexuel, elle m'a immédiatement demandé de faire mes valises et de partir, a-t-il confié dans les pages de Closer. (...) Je ne lui pardonnerai jamais". À ce moment-là, Luc Laversanne n'a pu compter que sur lui-même, ayant été "trahi" dans la foulée par son grand-frère. "(Il) est venu me chercher en voiture et m'a proposé de venir avec lui dans une maison à Valence. On a roulé toute la nuit. Le lendemain matin, je me suis rendu compte que j'étais dans un squat avec plein de SDF. Mon frère est parti au bout de quelques jours avec toutes mes affaires, tout ce que j'avais de plus précieux", a-t-il relaté.

Quant à son père, ce dernier n'était déjà que très peu présent dans sa vie avant même qu'il ne devienne SDF. "Mes parents étaient divorcés. J'aurais aimé qu'il soit là pour moi. Il m'a contacté une fois seulement, pour savoir si je souhaitais qu'il me ramène des affaires à Valence. J'ai refusé, je ne voulais pas qu'il sache que je vivais dans la rue", a expliqué le candidat.

Dans son malheur, Luc Laversanne a eu la chance de tomber sur des personnes bienveillantes qui l'ont aidé à reconstruire sa vie. "J'ai été hébergé par les Restos du coeur, puis j'ai réussi à trouver un travail dans la restauration. Mon patron, Eric, m'a tendu la main et m'a fait confiance alors que je m'étais présenté devant lui en sarouel avec des cheveux hyper-longs ! Je lui en suis reconnaissant car j'ai toujours trouvé du travail depuis", s'est-il réjouit. Désormais, Luc Laversanne espère vivre de sa passion : la musique. Avec The Voice, il se rapproche en tout cas un peu plus de son rêve.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image