Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maeva Ghennam avec des attelles : ses mains la lâchent pour une raison hallucinante

10 photos
Voir 10 photos
La candidate des "Marseillais" va mal. Le 22 mars, Maeva Ghennam s'est dévoilée avec des attelles sur Snapchat. Et elle s'est confiée sur la douleur qu'elle ressentait, à cause d'une raison qui peut surprendre.

Maeva Ghennam n'est pas au meilleur de sa forme. La candidate des Marseillais (W9) s'est dévoilée avec deux attelles aux mains sur Snapchat, le 22 mars 2021. Et elle a dévoilé la raison étonnante de sa souffrance.

A l'instar de toutes les influenceuses, l'ancienne compagne de Greg travaille avec son téléphone. En plus de partager son quotidien sur les réseaux sociaux, elle fait de nombreux placements de produits. Sans compter qu'elle utilise son cellulaire pour sa vie personnelle également. Mais il faut croire qu'elle passe sa vie accrochée à son téléphone car lundi soir, elle a révélé qu'elle souffrait au niveau des mains.

"Je suis clairement au bout de ma vie parce que j'ai mal aux mains. Je ne peux plus toucher mon téléphone. Je n'ai plus de force aux mains, j'ai deux attelles. J'ai rendez-vous chez le médecin après-demain et je pense que c'est très grave parce que je n'ai plus de force. J'ai vraiment du mal à conduire, je ne peux plus porter de trucs lourds, je ne peux plus mettre les grosses coques sur mon téléphone... Mes mains sont en train de me lâcher", a expliqué Maeva Ghennam alors que l'un des membres de sa famille lui tenait son téléphone.

La brune de 23 ans se demande si elle ne devra pas se faire opérer des mains afin de remédier à la situation. Si tel est le cas, elle est prête à trouver "quelqu'un pour [lui] tenir [son] téléphone" car c'est son outil de travail. Et elle est prête à le payer ! "Je rigole mais j'ai mal. Ce n'est pas normal à 23 ans d'avoir ça", a conclu Maeva Ghennam.

Nul doute que la jeune femme donnera de ses nouvelles après son rendez-vous chez le docteur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image