Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Marie de Villepin et son père Dominique : 'Une famille qui s'aime, mais de loin'

Marie De Villepin au 27e Festival du Film Romantique de Cabourg, le 15 juin 2013.
16 photos
Lancer le diaporama
Marie De Villepin au 27e Festival du Film Romantique de Cabourg, le 15 juin 2013.

Marie de Villepin, beauté d'un mètre 80, touche-à-tout. Mannequin, évidemment, chanteuse et actrice. Avant d'incarner la muse Betty Catroux dans le biopic d'Yves Saint Laurent de Jalil Lespert, la jolie blonde au visage plein de caractère sera à l'affiche le 23 octobre de Baikonur de Veit Helmer. Pour son premier grand rôle, Marie de Villepin a suivi un entraînement intensif puisqu'elle incarne une spationaute dont la capsule s'écrase dans la campagne au Kazakhstan. La mémoire envolée, elle est recueillie par un jeune paysan qui la considère dès lors comme sa fiancée. De cinéma, de mode, de musique et de sa famille, il est question dans la belle interview qu'accorde au magazine ELLE, cette semaine, la fille de Dominique de Villepin.

De loin

"Toi, tu es différente." Voilà ce que répétait l'ancien Premier ministre à sa fille. Marie de Villepin, au gré des missions de ce père diplomate, a grandi en Afrique puis en Inde, avant de ne vraiment découvrir la France qu'à partir de l'âge de 13 ans. Elle est l'aînée des trois enfants de Dominique et son ex-épouse, Marie-Laure, parents de Victoire, née en 1990, qui sort d'HEC et "parcourt le monde", et d'Arthur (1988), un jeune entrepreneur qui vend du vin français à Hong-Kong. "Nous sommes une famille qui s'aime, mais de loin", résume Marie.

Marie de Villepin se devait de faire de grandes études, mais le mannequinat lui tendait les bras. D'abord à l'âge de 15 ans, lorsqu'elle est repérée. Ses parents la retiennent : "Pour eux, l'univers de la mode était associé à un monde dépravé, à la drogue, aux abus en tous genres... Mes parents avaient mis beaucoup d'espoir en moi", raconte la jeune femme à nos consoeurs. Un temps, elle se plie à leurs désirs. En stage dans une grande banque, elle goûte à ce que pourrait être sa vie si elle suivait ce chemin tracé. La porte de sortie, c'est le mannequinat qui revient à la charge. "Un soir, mon père est venu dans ma chambre. Il s'est assis sur mon lit et m'a dit : 'Marie, les années passent, et les chances ne reviennent pas. Sache que tu es en train de gâcher ton avenir, sache aussi qu'on t'aime et que notre porte sera toujours ouverte. Mais si tu pars, nous ne t'aiderons pas.'" Sa mère, qui s'épanouit aujourd'hui dans la sculpture, se montre plus compréhensive.

À ses côtés

Avec l'agence IMG, Marie de Villepin part donc à New York et fait ses premiers de mannequin. Eté 2005. Huit filles dans un même appartement. La jalousie, les coups et les casteurs qui parlent de vous "comme de la viande". Une école de la vie aussi rude que glamour sur le papier. Marie de Villepin tient le choc et s'impose sous le pseudonyme de Marie Steiss, manière pour elle d'éviter les questions sur ce père qui vient d'entrer à Matignon. Marie s'émancipe en décrochant le contrat Ange ou démon de Givenchy. Indépendante, elle achète, seule, son premier appartement à 19 ans.

Certes, en ce qui concerne la mode, Dominique de Villepin ne l'a pas encouragée. Mais c'est à lui qu'elle doit en partie son goût pour le cinéma. C'est lui encore qui a pleuré en écoutant Marie chanter pour Uni, le groupe qu'elle forme avec Charlotte Kemp Muhl (compagne de Sean Lennon) et David Hurvitz. Le trio travaille à son premier album. Et lorsque son père a dû répondre à la justice dans l'affaire Cleartstream, Marie de Villepin est rentrée en France pour le soutenir. "Je savais très bien qu'il allait s'en sortir. Je me devais juste d'être là avec lui, à ses côtés."

Marie de Villepin dans ELLE, en kiosques le 11 octobre 2013.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image