Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Matt Hancock marié et infidèle : le ministre de la Santé en plein scandale, des photos dévoilées

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
9 photos
Scandale au Royaume-Uni. Des photos du ministre de la Santé, Matt Hancock, en train d'embrasser une collaboratrice ont été diffusées dans la presse, le vendredi 25 juin 2021. Loin de s'excuser auprès de son épouse, l'homme politique a demandé pardon à ses concitoyens pour ne pas avoir respecté les distanciations sociales en séduisant sa conseillère.

Matt Hancock ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Alors qu'il doit gérer une crise sanitaire sans précédent, face à un Royaume-Uni de plus en plus durement touché par le variant delta, le secrétaire d'Etat à la Santé est empêtré dans un scandale tout aussi difficile à gérer. Le vendredi 25 juin 2021, The Sun dévoilait des images de vidéosurveillance où l'on voit l'homme politique embrasser sa collaboratrice, la conseillère Gina Coladangelo.

Le secrétaire d'Etat de 42 ans - marié et père de trois enfants - a tenu à s'excuser publiquement le jour même. Pas auprès de son épouse ni de ses enfants, mais auprès de ses concitoyens britanniques pour avoir "enfreint les consignes de distanciation sociale". Dans un court communiqué, Matt Hancock s'excuse pour avoir "déçu" ses électeurs, demandant toutefois à ce que "le respect de sa vie privée sur ce sujet personnel" soit respecté.

Amie de longue date, la lobbyiste Gina Coladangelo avait été recrutée par le cabinet de Matt Hancock en mai dernier, là où le "no contact" était de mise. Son embauche a été qualifiée de "conflit d'intérêt", d'autant plus qu'elle a été annoncée à la presse seulement au moment de la diffusion de ces photos embarrassantes ce matin.

Alors que le parti travailliste demande la démission de Matt Hancock, le secrétaire d'Etat à la Santé a reçu le soutien de Boris Johnson, qui considère le "sujet clos". Le premier ministre britannique est lui-même coutumier de l'exercice : en 2004, lorsqu'il était député et marié à l'avocate Marina Wheeler, il avait été exclu de la direction du parti conservateur pour avoir tenté de dissimuler sa liaison avec la journaliste Petronella Wyatt.

D'ordinaire, la politique britannique ne pardonne pas à ses députés les plus infidèles. Neil Ferguson, conseiller scientifique du gouvernement avait démission en mai 2020 après avoir reçu une femme, sa maîtresse présumée, à son domicile en plein confinement.

Matt Hancock est toujours officiellement l'époux de Martha Hancock (44 ans), avec qui il s'est marié en 2006. Ensemble, ils ont trois enfants. La presse - qui n'a pas mis longtemps avant de camper devant son domicile - a aperçu Martha Hancock, portant toujours son alliance. De son côté, la lobbyiste Gina Colandangelo n'a pas quitté son domicile londonien, maison qu'elle partage avec son mari Oliver Tress. Eux aussi ont trois enfants.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image