Matthieu Lartot handicapé à cause d'un cancer : rares confidences sur son combat
Publié le 1 juin 2020 à 22:08
Par Laïa Dabri | Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
Le présentateur de "Stade 2" s'est livré comme jamais. Matthieu Lartot était l'invité de Faustine Bollart dans "Ça commence aujourd'hui", sur France 2, ce lundi 1er juin 2020. Et il a raconté son long combat.
Matthieu Lartot de "Stade 2" parle de son handicap dans "Ca commence aujourd'hui", le 1er juin 2020 © France 2
Exclusif - Matthieu Lartot, Clémentine Sarlat - Avant-première du film "On voulait tout casser" au cinéma Gaumont Marignan à Paris, le 27 mai 2015.
Matthieu Lartot dans "Ca commence aujourd'hui", le 1er juin 2020
Matthieu Lartot dans "Ca commence aujourd'hui", le 1er juin 2020
Exclusif - Matthieu Lartot, Clémentine Sarlat - Avant-première du film "On voulait tout casser" au cinéma Gaumont Marignan à Paris, le 27 mai 2015.
Exclusif - Matthieu Lartot, Clémentine Sarlat - Avant-première du film "On voulait tout casser" au cinéma Gaumont Marignan à Paris, le 27 mai 2015.
Exclusif - Enrico Macias et Matthieu Lartot - Soirée de lancement du livre "Tweets Post mortem" de Jeff Domenech et départ en retraite de France Télévisions de Daniel Lauclair à Paris, France, le 23 janvier 2017 au siège de Pernod Ricard. © Baldini-Guignebourg/Bestimage
Matthieu Lartot dans "Ca commence aujourd'hui", le 1er juin 2020
La suite après la publicité

Ce lundi 1er juin 2020, Faustine Bollaert était à la tête d'un nouveau numéro de Ça commence aujourd'hui. La présentatrice de 41 ans recevait des personnalités qui ont surpassé leur handicap, parmi lesquelles Matthieu Lartot. Et le présentateur de Stade 2 a fait de rares et bouleversantes confidences sur la tumeur dont il a souffert.

En début d'émission, il a expliqué qu'il était venu évoquer son handicap invisible à l'écran. Invisible car les téléspectateurs de France 3 ne voient pas le bas de son corps. Nombreuses sont les personnes à ignorer qu'il a une prothèse massive du genou, placée après qu'on lui a découvert une tumeur au niveau du genou. "Je ne peux pas la plier. (...) J'ai très peu de flexion, très peu de mobilité. Il y a des jours où ça fait mal. C'est mécanique, je n'ai plus du tout d'articulations. (...) Ma prothèse va du fémur jusqu'au tibia", a-t-il expliqué avant de raconter son combat.

Une tumeur découverte par hasard

C'est à la suite d'une blessure lors d'un match de rugby, alors qu'il n'avait que 16 ans, qu'on lui a découvert la maladie par hasard, "une tumeur dans la poche synoviale". On lui a alors vite expliqué qu'il fallait qu'on lui retire le genou et même "un peu plus" pour faire des analyses visant à voir si des cellules cancéreuses ne s'étaient pas propagées dans une autre partie de son corps. "Ça a été très difficile pendant trois semaines. Mon monde s'écroulait. (...) Le premier choc a été de me dire que le sport, c'était fini. A l'époque, je devais rentrer en sport-études rugby et ce n'était plus possible. En plus on voit ses parents meurtris", a déclaré le présentateur de 40 ans qui s'est fait poser sa prothèse la veille de ses 18 ans. S'en sont suivies des séances de rééducation, de radiothérapie et de chimiothérapie.

Matthieu Lartot a vite pu retrouver sa mobilité mais, lors d'une radio de contrôle, on lui a annoncé qu'une nouvelle masse avait été détectée dans son genou. Il a donc été de nouveau opéré en urgence. "Je me suis réveillé avec stupeur. On m'avait retiré la prothèse. En fait j'avais fait une infection nosocomiale. Et là je n'avais plus du tout d'articulation dans la jambe", a-t-il poursuivi. Il a vite également appris qu'on avait dû lui réduire la jambe. Il a dû de nouveau se battre pour stopper l'infection. Il a été alité durant cinq mois, sous antibiotiques. "C'est le plus dur de l'épreuve, parce que, là, pour le coup, je vais avoir de grosses séquelles. Je ne pouvais pas bouger, on me lavait au gant", a-t-il notamment raconté.

Une nouvelle rééducation cauchemardesque

Matthieu Lartot s'est alors demandé comment il allait s'en sortir car la rééducation, après la pose de sa nouvelle prothèse, serait forcément bien plus longue : "Ça a été un cauchemar parce que mes muscles et mes nerfs s'étaient atrophiés. (...) A force de travail, j'ai récupéré ce que je pouvais." Depuis, il a de l'arthrose ou encore des douleurs dans le dos. Mais il relativise beaucoup car il a vu des choses terribles lors de ses hospitalisations. Au final, il a fait de sa passion un métier. "Je me suis fais un devoir de réussir tout ce que j'entreprenais", a-t-il confié à Faustine Bollaert. Il peut se féliciter d'avoir accompli sa mission.

Mots clés
Télé People People France Vidéos Maladie
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
"Il a ramé" : Marion Maréchal mariée à Vincenzo Sofo, elle en a fait baver à l'Italien
"Il a ramé" : Marion Maréchal mariée à Vincenzo Sofo, elle en a fait baver à l'Italien
7 mars 2024
"Vingt jours à saigner et à vomir" : Un joueur du PSG victime d'un virus qui l'a terrassé et lui a fait perdre 8 kilos
"Vingt jours à saigner et à vomir" : Un joueur du PSG victime d'un virus qui l'a terrassé et lui a fait perdre 8 kilos
19 mars 2024
Les articles similaires
VIDEO Pascal Bataille souffre d'une tumeur : l'animateur star lourdement handicapé play_circle
VIDEO Pascal Bataille souffre d'une tumeur : l'animateur star lourdement handicapé
8 février 2024
Familles nombreuses, la vie en XXL : une maman de l'émission de TF1 révèle son internement en hôpital psychiatrique
Familles nombreuses, la vie en XXL : une maman de l'émission de TF1 révèle son internement en hôpital psychiatrique
12 mai 2024
Dernières actualités
Dernières news