Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Melania Trump joue les mères Noël pour la dernière fois... et déclenche une nouvelle polémique

Melania Trump joue les mères Noël pour la dernière fois... et déclenche une nouvelle polémique
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Melania Trump fait une distribution de cadeaux aux enfants des soldats américains sur la base Anacostia-Bolling à Washington, décembre 2020.
30 photos
Lancer le diaporama
Melania Trump fait une distribution de cadeaux aux enfants des soldats américains sur la base Anacostia-Bolling à Washington, décembre 2020.
Le 20 janvier 2021, Donald Trump et son épouse Melania donneront les clefs de la Maison Blanche au nouveau président élu Joe Biden. En attendant, la First Lady fait vivre l'esprit de Noël à Washington, quitte à s'attirer de nouvelles critiques...

A quelques semaines de son départ de la Maison Blanche, Melania Trump continue de jouer les mères Noël. Le 8 décembre 2020, l'épouse du président américain Donald Trump s'est rendue sur la base d'Anacostia-Bolling, à Washington, pour une distribution de cadeaux aux enfants des soldats. Quelques jours plus tard, elle s'est retrouvée au coeur de vives critiques après une visite d'un hôpital pour enfants...

Avant de faire l'objet d'une nouvelle polémique outre-Atlantique, c'est avec un rare sourire que Melania Trump s'est mise dans l'esprit de Noël. Pour la quatrième et dernière fois, la First Lady s'est chargée de décorer la Maison Blanche dès la fin novembre, en recevant ses grands sapins par calèche. Le 8 décembre, l'ex-mannequin de 50 ans a enfilé escarpins tartans et col roulé crème pour une distribution de cadeaux aux enfants de soldats américains. C'est encore une fois à Washington, le 15 décembre dernier, que Melania Trump est allée à la rencontre d'enfants malades du Children's National Hospital, comme l'a fait ces trois dernières années.

Au moment de lire une histoire de Noël aux jeunes patients, la First Lady a retiré son masque : il n'en fallait pas plus pour provoquer un nouveau tollé, au point de voir la Maison Blanche réagir. Un communiqué notamment relayé par The Independant a précisé que Melania Trump lisait à "un petit groupe de patients et leurs familles respectant la distanciation sociale dans le hall de l'hôpital".

"La visite a suivi le protocole du port du masque de l'hôpital pour les orateurs publics, basés sur les directives de santé du District de Columbia, selon lesquelles le port d'un masque n'est pas obligatoire lorsqu'une personne prononce un discours pour une diffusion ou un public, à condition que personne ne se trouve à moins de deux mètres de l'orateur."

Une nouvelle vie de famille en Floride

Maintenant que Joe Biden a officiellement été élu par les grands électeurs, Donald Trump et Melania préparent activement leur départ de la Maison Blanche. Une fois la passation de pouvoir effectuée le 20 janvier 2021, le couple aurait pour projet de déménager en Floride, non loin de Palm Beach et du club de Mar-a-Lago, auquel le président sortant tient tant. A en croire les informations de Page Six, Melania aurait déjà visité plusieurs écoles privées de la région pour y inscrire son fils Barron, 14 ans.

Tiffany Trump, Donald J. Trump, Melania Trump, Barron Trump - Donald Trump accepte officiellement l'investiture de son parti pour les prochaines élections lors du dernier jour de la Convention nationale républicaine à Washington, le 27 août 2020.
Tiffany Trump, Donald J. Trump, Melania Trump, Barron Trump - Donald Trump accepte officiellement l'investiture de son parti pour les prochaines élections lors du dernier jour de la Convention nationale républicaine à Washington, le 27 août 2020.

Depuis septembre 2017, l'adolescent était inscrit à l'école épiscopale St Andrew, située en banlieue de Washington. Si ses parents avaient attendu qu'il termine son année scolaire à New York avant de le faire transférer près de la Maison Blanche, les Trump auraient dans l'idée d'interrompre cette fois-ci l'année de Barron pour qu'il gagne la Floride dès le mois de janvier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image