Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Meurtre de Mélodie Massé, enceinte de 8 mois : Le suspect commence à parler

Meurtre de Mélodie Massé, enceinte de 8 mois : Le suspect commence à parler
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
La compagne d'Olivier Espagne, candidat de "10 couples parfaits" allait donner naissance à une petite fille.

Le 13 septembre 2017, le corps de Mélodie Massé était retrouvé sans vie, dénudé et ligoté, par son compagnon, Olivier Espagne, connu des téléspectateurs pour sa participation à l'émission de télé-réalité 10 couples parfaits diffusée cet été sur NT1 et présentée par Elsa Fayer. Enceinte de 8 mois, la jeune femme de 23 ans, élève infirmière à Bordeaux, s'était installée dans un appartement mis à sa disposition par sa maman sur sa propriété d'Ustaritz, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Si les premiers résultats de l'autopsie ont confirmé que le décès de Mélissa Massé était "consécutif à un syndrome asphyxique majeur, avec obstruction des voies aériennes supérieures" par un bâillon retrouvé dans sa bouche, le procureur de la République de Bayonne, Samuel Vuelta-Simon, a par la suite révélé que la victime avait également été violée.

Alors qu'un suspect a été interpellé à Boucau (Pyrénées-Atlantiques) le 17 septembre dernier au terme d'une course-poursuite avec les gendarmes, Le Parisien publie de nouveaux éléments dans son édition du 19 septembre. Le quotidien révèle l'identité de l'homme soupçonné du meurtre de Mélodie Massé, Cédric B., 39 ans, "un sans-domicile-fixe établi" qui "commence à coopérer en garde à vue". Si le mobile du meurtre reste encore très flou, l'hypothèse d'un cambriolage qui aurait mal tourné reste privilégiée. Le suspect figurait déjà dans le fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG) pour des vols et dégradations et avait été condamné le mois dernier à trois mois de prison avec sursis assortis d'une obligation de soins psychiatriques. Le Parisien indique qu'il "avait été impliqué dans un cambriolage" dans la commune d'Ustaritz précédemment.

À quelques jours de l'arrivée de son premier enfant, Mélodie Massé s'était rendue à l'hôpital le matin même du drame "pour un ultime rendez-vous, afin de préparer la naissance d'une petite fille". Olivier Espagne, son compagnon de 23 ans qui n'habitait pas avec elle mais qui a assuré au procureur être le père de l'enfant, l'accompagnait. Le bébé n'a malheureusement pas survécu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image