Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Cymes, ses confidences sur le burn-out : "J'étais bouffé de l'intérieur..."

7 photos
Lancer le diaporama
Invité vendredi sur BFM TV et RMC, Michel Cymes s'est confié sur une maladie dont il a failli souffrir, le burn-out.

Pas de vannes graveleuses, ni de tacles sur Nagui. Pour son passage chez Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM TV ce matin, vendredi 19 février, Michel Cymes est surtout venu parler de son nouveau livre, Vivez mieux et plus longtemps. Mais également d'un mal qui a failli faire sombrer le docteur préféré du PAF : le burn-out.

Ils seraient trois millions en "situation à risque". Alors que des députés PS se battent encore pour qu'il soit reconnu comme une maladie, le burn-out toucherait de plus en plus de Français. Et l'hyperactif Michel Cymes en a quasiment fait l'amère expérience. "J'ai été proche du burn-out parce que je faisais trop de choses et que je gérais mal mon temps, a confié l'animateur du Magazine de la Santé. Je commençais a être bouffé de l'in­té­rieur. J'étais stressé, j'avais des spasmes à l'in­té­rieur et à un moment je me disais 'C'est pas possible !' Je me réveillais la nuit."

Mais Michel Cymes a pris les choses en main. Et ce, avec l'aide d'une amie pshychologue. "Je lui ai parlé de ça, et elle m'a dit : 'Tu as entendu parler du burn-out ?'", confie le complice de Marina Carrère d'Encausse sur France 5. Malheureusement, s'il avait forcément déjà été confronté à cette maladie dans le cadre de son activité, "on ne sait pas s'ana­ly­ser soi-même", dit le médecin. "Vous savez, c'est comme le cancé­ro­logue qui a tous les signes du cancer et qui ne pense pas une seconde qu'il peut l'avoir lui-même", raconte le mari de Nathalie.

Heureusement, Michel Cymes a été "à l'écoute de (son) corps" et a choisi d'agir au plus vite. "Moi, j'ai levé le pied et c'est ce que les gens doivent faire. J'ai annulé des rendez-vous pendant une semaine et tout est rentré dans l'ordre", assure-t-il. Les amateurs de ses blagues coquines lui disent merci.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel