Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Michel Drucker incognito au moment de se faire opérer : son subterfuge dévoilé

Michel Drucker incognito au moment de se faire opérer : son subterfuge dévoilé
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Exclusif - Michel Drucker et sa chienne Isia - Enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" au studio Gabriel, présentée par M.Drucker © Guillaume Gaffiot / Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Michel Drucker et sa chienne Isia - Enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" au studio Gabriel, présentée par M.Drucker © Guillaume Gaffiot / Bestimage
Michel Drucker tient à ne pas se faire oublier. L'animateur, toujours en convalescence après son opération du coeur, a donné de ses nouvelles dans une récente interview. L'occasion pour lui de revenir sur la manière dont il a réussi à garder secrète son hospitalisation.

Au courant de l'été 2020, Michel Drucker a été hospitalisé dans le secret le plus total dans un hôpital parisien. Le célèbre animateur de 78 ans a dû y être opéré à coeur ouvert pour éviter un infarctus. On imagine alors qu'il a dû être difficile pour lui de garder son anonymat au moment des faits. Et pourtant, Michel Drucker a dès le départ fait en sorte de ne pas être reconnu. Une manière pour lui de se protéger de tout buzz, ce qui ne lui aurait apporté que du stress supplémentaire.

"J'ai été hospitalisé à l'hôpital Georges Pompidou, cet été, sous un autre nom", a-t-il fait savoir lors d'une interview pour le journal belge Ciné Télé Revue. Et d'expliquer : "Je ne voulais pas que les réseaux sociaux racontent que j'avais la Covid, ce qui n'était pas le cas. Durant ce mois, j'ai été sous antibiotiques à haute dose". Son changement temporaire d'identité aura vraisemblablement été efficace puisque ce n'est qu'à la fin du mois de septembre suivant que la nouvelle de son hospitalisation a enfin été partagée par son entourage.

Une opération évitable par la prise d'antibiotiques

Lors de ce même entretien, Michel Drucker rappelle ce qui l'a amené à se faire opérer en premier lieu, à savoir une bactérie dentaire mal soignée, laquelle s'est propagée par la suite dans tout son organisme. "J'ai eu une endocardite infectieuse de la valve mitrale consécutive à un soin dentaire. La bactérie a touché la valve, le rein, la rate. Il y a même eu deux signes inquiétants au niveau du cerveau, avec deux toutes petites hémorragies", a-t-il détaillé. Un "drame" qu'il aurait pu éviter comme il le précise s'il avait "pris les antibiotiques".

Le présentateur de Vivement dimanche est aujourd'hui toujours en convalescence et se remet doucement, mais sûrement, de ces derniers mois éprouvants. "Je suis très amaigri, j'ai perdu 10 kilos, mais je suis en train de reprendre du poids", a-t-il rassuré. Michel Drucker est donc contraint de prendre du recul sur ses activités à la télé. Une condition douloureuse à respecter pour cet accro au travail qui "ne pense qu'à une chose : retravailler !" Au cours de la conférence de presse de France Télévisions le 5 janvier dernier, à laquelle il a participé par téléphone, il a déclaré espérer pouvoir revenir à l'antenne au printemps. Encore un peu de patience donc.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image