Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Michel Polnareff victime d'un père sévère et violent : "Il était brutal, très très brutal..."

Michel Polnareff victime d'un père sévère et violent : "Il était brutal, très très brutal..."
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
15 photos
Michel Polnareff retrace son parcours musical dans un nouvel album intitulé "Polnareff chante Polnareff". Son passé, le chanteur préférerait parfois l'oublier, bien qu'il ait appris à vivre avec.

Il est de retour sur les devants de la scène, jetant un regard musical sur le passé. Le 18 novembre 2022, Michel Polnareff a dévoilé un nouvel opus enregistré en studio, sur lequel il révèle de nouvelles version piano-voix de douze de ses plus grands titres. Lettre à France, Tout, tout pour ma chérie, Goodbye Marylou, Love me, please love me... ces tubes font peau neuve et le chanteur, lui, fait le bilan - il a tout enregistré, en 3 mois, sous l'impulsion de son nouveau manager Serge Khalifa.. Regarder en arrière n'a jamais été un grand plaisir pour l'artiste, qui a récemment fêté ses 78 ans, et qui a vécu une enfance très compliquée.

En grandissant, Michel Polnareff a notamment appris la musique avec son père Leib, un immigré d'Odessa et pianiste auteur pour Edith Piaf, connu sous le pseudonyme de Léo Poll. Mais ce dernier ne voulait inculquer que le classique à son garçon, et il a vu d'un très mauvais oeil son amour naissant pour le rock, notamment pour Elvis Presley. "Je n'avais pas le droit de l'écouter à la maison, racontait-il récemment au Journal du dimanche. Je me souviens très bien de la pochette de Don't Be Cruel que j'avais cachée dans mon cahier. Je la regardais et je m'imaginais en train de l'écouter. Mon père a découvert ma passion, il a pris sa ceinture et il m'a frappé avec. Mais j'ai pardonné au bout de vingt ans."

C'était physiquement très dur

Cette enfance rude, Michel Polnareff a accepté de l'évoquer à nouveau, auprès de Daniela Lumbroso, pour le magazine Gala. "La façon dont il m'a élevé n'est pas géniale, parce que c'était physiquement très dur. Il était brutal, très très brutal, assure-t-il. Je pense qu'il avait un manque de confiance en lui. Je lui ai pardonné. Vraiment. Profondément." Michel Polnareff interprètera sa Lettre à France, le samedi 26 novembre 2022, lors de la finale de la Star Academy. S'il n'a pas encore de dates prévues pour présenter son album sur scène, on retrouvera également le papa de Louka - bientôt 12 ans - dans l'émission La fête de la chanson française, le 29 novembre prochain sur France 2 en prime time, présentée par Laury Thilleman.

Retrouvez l'interview de Michel Polnareff, par Daniela Lumbroso, dans le magazine Gala du 24 novembre 2022.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image