Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Miss France, "je ne veux plus cela !" : Alexia Laroche-Joubert annonce des changements dans le concours

Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
22 photos
La nouvelle a été officialisée il y a quelques jours : Alexia Laroche-Joubert a été nommée présidente de la société Miss France. Un statut que la productrice prend très au sérieux et c'est pourquoi elle instaure d'ores et déjà des changements pour la prochaine élection !

Après 20 ans d'histoire avec le concours Miss France où elle avait pour mission de produire les émissions annuelles, Alexia Laroche-Joubert a été promue à la présidence de la société. La nouvelle a été annoncée à travers un communiqué officiel il y a quelques jours.

Son nouveau rôle sera essentiellement de revoir l'image de Miss France "ici et à l'étranger", a-t-elle confié lors d'un entretien pour le Parisien paru le 17 octobre 2021. "Je veux ainsi développer et faire revivre l'élection de Miss Europe avec un programme européen de télévision", Alexia Laroche-Joubert a-t-elle prévu. En collaborant étroitement avec Sylvie Tellier, la directrice générale de la société, elle souhaite par ailleurs conserver les valeurs du concours de beauté tout en rappelant son engagement. "Miss France, c'est un programme féministe !", souligne-t-elle. La présidente de l'agence de production Adventure Line Productions dénonce ainsi ceux qui voudraient mettre un terme à ce grand rendez-vous. "Il faudrait couvrir des femmes qui choisissent de défiler en maillot ? Est-ce que l'on va dire à Beyoncé qu'elle n'est pas féministe sous prétexte qu'elle est en maillot dans ses clips ?", s'insurge-t-elle auprès de nos confrères.

J'avais un souci dans les précédentes éditions

Attention tout de même à ne pas s'égarer. Et pour cela, Alexia Laroche-Joubert compte apporter quelques changements : "J'avais un souci dans les précédentes éditions : on était trop dans un défilé Victoria's Secret et de mannequins. Je ne veux plus cela". La productrice de 51 ans souhaite davantage remettre en avant les ambitions des candidates. "Quand vous êtes Miss, vous êtes élue par les Français, vous devez être proche d'eux, aimer le contact, être en représentation, véhiculer des valeurs. Ce n'est pas un rôle de mannequin ! J'ai donc rééquilibré. Dans l'émission désormais, on verra davantage les participantes se raconter, expliquer leurs motivations pour comprendre ce qu'elles veulent en faire. La Miss, ce n'est pas qu'une fille qui déchire en deux pièces !", a-t-elle expliqué.

Des changements qui seront visibles le 11 décembre prochain à Caen pour le couronnement de Miss France 2022.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image