Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Miss France, une prétendante victime de grossophobie ? Ses accusations

Une prétendante au titre de Miss Auvergne 2019 a poussé un gros coup de gueule dans les médias. Amandine Billoux a accusé le comité en charge du concours de l'avoir écartée à cause de son poids.

Amandine Billoux n'aura pas la chance de faire partie des douze candidates qui participeront à la cérémonie de l'élection de Miss Auvergne 2019 pour Miss France 2020 le 18 octobre prochain à Montluçon. Selon la jeune femme, son poids serait en cause.

La première dauphine de Miss Volcans d'Auvergne 2019 a participé à la journée de préparation et à la sélection organisée le 28 septembre dernier à Montluçon. Malheureusement, Amandine a ensuite reçu un mail du comité régional lui signifiant qu'elle n'avait pas été retenue. "Par téléphone, on m'a dit que j'étais beaucoup trop ronde. C'est clairement de la grossophobie. Tout ça parce que je fais une taille 42, c'est dégueulasse. Mais ce n'est pas marqué dans le contrat. Seule la taille est rédhibitoire", a confié la jeune femme de 24 ans à France 3.

Contacté par nos confrères, Jean-Jacques Sabourin, délégué Centre-Val de Loire et d'Auvergne pour Miss France, est resté plutôt vague sur le sujet : "On ne peut pas donner le motif de son éviction. Il y a sept membres du jury. On a estimé qu'Amandine n'avait pas sa place. Je ne peux pas en dire plus. Elle le sait elle-même. Elle est très jolie mais dans le règlement, le délégué peut refuser une candidature sans en donner le motif." France 3 lui a donc clairement demandé si Amandine avait été écartée à cause de son poids. "Je ne peux pas le dire. Le choix se fait sur un ensemble", a-t-il alors répondu.

C'est moi qui suis dans la norme, avec ma taille 42

En colère, Amandine a persisté et signé auprès de La Montagne. La Cantalienne qui mesure 1,79 m assure qu'elle a été mise à l'écart à cause de sa silhouette. "Entre l'élection à Brioude, où j'ai été élue première dauphine de Miss Volcans d'Auvergne, et aujourd'hui, j'ai perdu 8 kilos. Si j'étais vraiment trop grosse, il fallait me le dire à ce moment-là. (...) Oui, j'ai des formes et je les revendique. En France, les femmes ne font pas toutes du 36-38. C'est moi qui suis dans la norme, avec ma taille 42. (...) J'ai toujours été ronde, mais le seul critère physique qu'on nous a toujours donné, jusque-là, c'est la stature, la hauteur. Il n'a jamais été question de poids... Et pour cause : ce serait discriminant et donc illégal ! Le Comité Miss France se garde bien de le dire tout haut, mais agit en dessous. Il ne veut pas avoir à s'expliquer là-dessus, mais c'est flagrant. Je suis en colère, parce que tout ça est illégal et surtout très injuste...", s'est-elle agacée.

Amandine est d'autant plus déçue et en colère qu'elle participait au concours en hommage à son défunt papa. Ce dernier rêvait qu'elle soit élue Miss Auvergne et qu'elle soit prétendante au titre de Miss France comme elle l'a confié.

Cette histoire, devrait faire bondir l'actuelle Miss France Vaimalama Chaves. À la suite de son couronnement, elle a révélé avoir été ronde à une époque et n'a eu de cesse de combattre la grossophobie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Ariane Bordier en interview pour "Purepeople.com". Juin 2019.
Inès Vandamme, danseuse professionnelle de "Danse avec les stars 2019", se confie à "Purepeople", le 4 septembre 2019
Sami El Gueddari de "Danse avec les stars 2019" se confie sur son couple à Purepeople, le 4 septembre 2019
Marianne James en interview pour "Purepeople", septembre 2019
Sami El Gueddari de "Danse avec les stars 2019" en interview pour "Purepeople", le 4 septembre 2019
Rachel Legrain-Trapani révèle dans l'émission du 4 octobre 2019 de "TPMP People" que Vaimalama Chaves la déteste.
L'interview VNR de Ludovic de "Pékin Express"
Jérôme Commandeur se moque de Sophie Davant et de "Affaire conclue" dans "C à vous" sur France 2, le 19 juin 2019.
Hugo Philip de "Danse avec les stars 2019" en interview pour "Purepeople", le 4 septembre 2019
Patrice Laffont sur C8- 26 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel