Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Mohamed Ali : Son premier grand combat face à Sonny Liston truqué ?

Mohamed Ali : Son premier grand combat face à Sonny Liston truqué ?
Par Benoit Z.

L'ouverture de ses archives par le FBI réserve parfois de jolies surprises... Dernière en date, l'un des combats légendaires de Mohamed Ali aurait été truqué, son adversaire Sonny Liston se serait volontairement couché face à celui qui allait devenir le plus grand boxeur de tous les temps.

Combat de légende

C'est le Washington Times qui a révélé l'histoire cachée derrière ce combat mythique entre Mohamed Ali et Sonny Liston. À l'époque, en 1964, Mohamed Ali s'appelle encore Cassius Clay. À 22 ans, le boxeur s'apprête à disputer son premier grand combat. Face à lui, Sonny Liston, l'un des athlètes "les plus intimidants de tous les sports", vainqueur de 35 de ses 36 combats professionnels, puncher incroyable qui venait de mettre par deux fois KO au premier round Floyd Patterson à qui il avait ravi sa ceinture mondiale des poids lourds.

Autant dire que les bookmakers ne donnent pas cher de la peau de Mohamed Ali, alors que sa cote atteint les 8 contre 1. Pourtant, ce 25 février 1964 à Miami, c'est bien Sonny Liston qui va au tapis et finit par abandonner le combat. Un match considéré comme le quatrième événement sportif de l'histoire du XXe siècle par Sports Illustrated et un acte fondateur de la carrière de The Greatest.

Paris et mafia

Pourtant, les archives du FBI que s'est procurées le Washington Post tendent à montrer que le combat a été truqué par un certain Ash Resnick, célèbre parieur de Las Vegas très proche du crime organisé. Pour étayer sa thèse, la publication s'appuie sur des notes de l'agence fédérale et des entretiens avec des parieurs et des personnalités en lien avec la mafia. Une note en particulier retient l'attention. Elle date du 24 mai 1966 et relate une audition de Barnett Magids, un parieur de Houston : "Resnick a présenté Magids à Sonny Liston au Thunderbird [un des hôtels de Las Vegas contrôlé par la mafia, NDLR]. Environ une semaine avant le combat à Miami, Resnick a appelé et a invité Magids et sa femme pendant deux semaines en Floride. Deux ou trois jours avant le combat, Magids a appelé Resnick à l'hôtel Fontainebleau à Miami pour dire que finalement il ne pouvait pas venir", peut-on ainsi lire.

"Lors de cet appel, [Magids] a demandé à Resnick qui il voyait gagner dans ce combat. Resnick a répondu que Liston mettrait Cassius Clay à terre dès le deuxième round. Resnick suggère toutefois à Magids d'attendre juste avant le combat pour placer ses paris parce que la cote pourrait descendre, indique la note. Autour de midi le jour du combat, [Magids] a appelé Resnick de nouveau, et cette fois-ci Resnick lui a conseillé de ne pas parier, et simplement d'aller voir le match à la télévision, qu'il allait comprendre pourquoi et qu'il ne pouvait pas en dire plus à ce moment."

Million de dollars et mort suspecte

En regardant le combat, Barnett Magids aurait alors compris que Sonny Liston allait se coucher. Et la note de conclure : "Une semaine plus tard, un article dans Sports Illustrated décrivait Resnick comme un grand loser parce qu'il avait soutenu Liston. Plus tard, des 'initiés' de Las Vegas ont dit à Magids que Resnick et Liston avaient chacun gagné 1 million de dollars en pariant contre Liston et que l'article dans le magazine était une couverture."

Cependant, rien n'a permis au FBI d'inculper Ash Resnick malgré les convictions des agents. Quelques années plus tard, en 1968, il était poursuivi par le FBI pour avoir truqué la rencontre et pour ses liens avec Meyer Lansky, un célèbre mafieux proche de la légende Lucky Luciano et de la mafia italo-américaine. Le FBI le soupçonnait également d'avoir truqué d'autres matches de Sonny Liston, et notamment la revanche face à Cassius Clay le 25 mai 1965 à Lewiston, où il alla au tapis et fut compté KO dès la première reprise.

Autre élément qui alimente la mythologie autour de ce combat historique, la mort de Sonny Liston à Las Vegas en 1970. Si l'enquête a officiellement conclu à une overdose d'héroïne, sa famille a toujours clamé qu'il avait été tué par la mafia, avec qui on lui prêtait des relations, pour le faire taire.

Quant à Mohamed Ali, il n'est jamais mis en cause dans les notes du FBI. Le jeune Cassius Clay n'était visiblement pas au courant. De quoi écrire un peu plus l'histoire du plus grand boxeur de tous les temps...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image