Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Camille Muffat : Le poignant témoignage de son père Guy, ému aux larmes

14 photos
Lancer le diaporama

Après la mort de sa fille Camille Muffat lors du dramatique accident qui a coûté la vie à neuf autres personnes en Argentine le 9 mars, Guy Muffat a eu des mots très forts pour évoquer son souvenir. Prévenu par William Forgues, le compagnon de Camille, au milieu de la nuit, le papa souhaite mettre en avant "la belle vie" qu'a menée la championne olympique.

"Il n'y a pas de mots. Des gens ont leur enfant fauché par un chauffard sur une route, on en veut à tout le monde. Ils vont voir le corps à 200 km, tandis que nous, on a des images à la télé. Elle est très loin. On nous annonce qu'elle est morte. Moi, j'ai en tête les images qui défilent à la télé... Petit à petit, il y aura le choc. Je pense beaucoup à mes enfants. Nous on est adultes, mais son frère a 21 ans et sa soeur est en Angleterre. C'est encore plus dur pour eux", raconte aux médias Guy Muffat, évoquant les images de l'accident d'hélicoptères durant le tournage de l'émission de TF1 Dropped en Argentine, qui a fait dix victimes dont Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud.

Bouleversé, ravalant ses sanglots, Guy Muffat évoque avec émotion sa fille de 25 ans, étoile de la natation brutalement disparue : "Elle a eu cette chance d'avoir une vie fantastique qui s'arrête trop vite. (...) Elle a fait quelque chose qu'elle adorait. Elle adorait ces émissions, elle aimait l'aventure, elle prenait énormément de plaisir. Il y avait cette façade un peu froide, c'est vrai et donc, voilà, elle a ce caractère un peu réservé. Je pense qu'elle avait de belles qualités, je pense qu'elle était franche, elle était honnête, elle était patriote. C'est-à-dire que la France représentait quelque chose pour elle, la ville de Nice... et attachée aux valeurs de respect... il faut se battre. Et elle, jour après jour, elle a fait preuve d'une grosse ténacité et d'une grosse preuve de courage. Comment on ne pouvait pas être fier d'elle ? Il faut dire je t'aime, il faut dire je t'aime aux enfants. (...) Il faut leur dire qu'on les aime. Comme disait la chanson de Corneille, ça peut-être le dernier jour. (...) Je pense qu'elle a laissé de bons souvenirs tout de même."

Des souvenirs inoubliables et des mots émouvants pour un père bouleversé par le pire des drames.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel