Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Doris Day, icône hollywoodienne mariée 4 fois et protectrice des animaux

Hollywood vient de perdre l'une de ses étoiles : Doris Day est décédée à l'âge de 97 ans. Elle laisse derrière elle des performances inoubliables, quatre mariages et un engagement sans faille en faveur des droits des animaux.

La chanteuse et actrice américaine Doris Day, star du cinéma hollywoodien des années 1960, est morte lundi 13 mai 2019 à 97 ans, a annoncé ce même jour sa fondation dans un communiqué relayé par l'AFP. Selon cette organisation consacrée à la défense des animaux, Doris Day, qui souffrait d'une pneumonie, est morte à son domicile en Californie. "Près de 300 fans se sont réunis à Carmel le mois dernier pour fêter l'anniversaire de Doris Day. Elle était en excellente santé pour son âge, jusqu'à récemment quand elle a contracté une pneumonie, qui a conduit à sa mort", a annoncé la fondation dans un communiqué. Elle était mère d'un enfant unique, Terrence Paul Jorden (puis connu sous le nom de Terry Melcher), décédé en 2004.

Née Mary Ann Von Kappelhoff en avril 1922, elle a accédé à la notoriété grâce à son interprétation du morceau Que sera, sera dans le classique d'Alfred Hitchcock L'Homme qui en savait trop (1956). Le morceau, signé Jay Livingston et Ray Evans, a même décroché l'Oscar de la meilleure chanson originale.

Doris Day - Que Sera Sera

Très appréciée du grand public, Doris Day a joué dans près de quarante films dans les années 1950 et 1960, touchant à tous les genres, mais excellant notamment dans les comédies et les comédies musicales. De plus, elle a enregistré près d'une vingtaine d'albums. Citée comme modèle par des stars comme Uma Thurman, elle était "l'actrice la plus sous-estimée d'Hollywood", selon la célèbre critique américaine Molly Haskel.

Son succès critique n'a cependant pas été à la hauteur de son succès populaire : Doris Day n'a reçu qu'une seule nomination aux Oscars dans sa carrière, pour Confidences sur l'oreiller (1959).

Bande-annonce de Confidences sur l'oreiller avec Doris Day

Doris Day a été mariée quatre fois. Tout d'abord au joueur de trombone Al Jorden, de 1941 à 1943 et avec qui elle a eu un fils, Terrence. Puis avec George William Weidler, saxophoniste et frère de l'actrice Virginia Weidler, de 1946 à 1949. Il lui fera découvrir la science chrétienne, doctrine qui s'intéresse aux lois appliquées par Jésus dans la guérison des malades et la résolution des aléas de la vie. Pour ses troisièmes noces, Doris Day épouse en 1951 Martin Melcher, qui adoptera son fils Terrence. Ce dernier deviendra ensuite un musicien et producteur à succès connu sous le nom de Terry Melcher. Le couple prend fin à la mort de Martin Melcher en 1969. Le dernier mariage de Doris Day remonte à 1976 et durera jusqu'en 1982, avec Barry Comden, maître d'hôtel d'un des établissements favoris de la comédienne et chanteuse. Mais l'idylle prendra fin, Comden estimant que la star était "plus attachée à ses animaux qu'à lui" (Los Angeles Times).

Les animaux ont été la grande passion de l'artiste qui, après cinq ans de télévision, arrête le show-business pour se dévouer aux droits des animaux, un engagement qui rappelle celui d'une autre icône, française cette fois, Brigitte Bardot. Cet amour pour les bêtes est né quand elle doit se remettre d'un grave accident de voiture à 16 ans qui lui a broyé les os et que son chien Tiny lui tient compagnie. D'après ses mémoires, la mort de son chien qui a été renversé alors qu'elle le promenait sans laisse lui a fait éprouver un fort sentiment de culpabilité qui l'entraînera à s'intéresser aux droits des animaux. En 1977, Doris Day fonde, avec son mari Barry Comden, sa propre oeuvre caritative pour animaux appelée Doris Day Pet Foundation. Doris et Barry offrent 100 000 dollars sur leurs propres deniers pour aider l'association à se lancer.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel