Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de Frédéric Leclerc-Imhoff : le corps du journaliste tué en Ukraine rapatrié en France

Mort de Frédéric Leclerc-Imhoff : le corps du journaliste tué en Ukraine rapatrié en France
Par Ari Guardiola Journaliste
Si elle a bien fait son choix (évident) entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo, il n’est pas question de décider qui elle préfère entre Meghan Markle et Kate Middleton. Poissons ascendant Verseau, elle est dotée d'un sixième sens qui l'aide à vous dénicher les informations les plus cachées sur vos stars préférées.
24 photos
Le corps de Frédéric Leclerc-Imhoff, tué en Ukraine à l'âge de 32 ans, le 30 mai dernier, a été rapatrié en France, ce jeudi 9 juin 2022. Un moment de recueillement a pris place, devant son cercueil drapé de noir, sur le tarmac de l'aéroport du Bourget.

Ce jeudi 9 juin 2022, le corps de Frédéric Leclerc-Imhoff, tué en Ukraine à l'âge de 32 ans, le 30 mai dernier, a été rapatrié en France. Il est arrivé dans la nuit de mercredi à jeudi, et a été accueilli par les membres de la famille du journaliste, à l'aéroport du Bourget. Étaient également présents des proches et la ministre de la Culture Rima Abdul-Malak ainsi que Marc-Olivier Fogiel le directeur général de BFMTV, comme rapporté par l'AFP. Il y a eu un moment de recueillement, devant son cercueil drapé de noir, sur le tarmac de l'aéroport, où le corps a été rapatrié vers "un peu plus de 3h00" du matin, selon les précisions des journalistes de BFMTV, ses confrères.

Ce mercredi 8 juin déjà en fin de matinée, ses collègues de BFMTV avaient observé une minute de silence, en sa mémoire. Un autre hommage lui sera également rendu vendredi 10 juin, place de la République (Xe arrondissement de Paris), à l'appel de Reporters sans frontières (RSF) notamment. Y sont attendus sa famille, ses amis et ses collègues. Si le corps de Frédéric Leclerc-Imhoff a été rapatrié ce jour, les deux personnes avec lesquelles il faisait équipe en Ukraine, le reporter Maxime Brandstaetter et la journaliste-traductrice ukrainienne Oksana Leuta, sont rentrés en France le 3 juin dernier. On imagine que le compagnon de Frédéric Leclerc-Imhoff, Sam, qui lui a rendu un hommage déchirant, sera lui aussi présent.

Le déchirant hommage de son compagnon, Sam

"Ses parents sont venus nous accueillir à la descente de l'avion, ça a été les premières personnes que j'ai vues et ce n'était pas facile", a témoigné Maxime Brandstaetter, dimanche sur BFMTV. "Je sentais que je lui devais ça, de parler à ses parents, d'échanger avec eux, de me rapprocher d'eux, de me sentir proche, d'embrasser sa mère", a-t-il poursuivi. Passionné, enthousiaste, Frédéric Leclerc-Imhoff laisse un vide immense dans le coeur de ses proches, dont celui de sa maman qui réclame justice. Le journaliste âgé de 32 ans travaillait pour BFMTV depuis six ans et effectuait là sa deuxième mission en Ukraine, comme journaliste reporter d'images (JRI). Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFMTV, s'est exprimé suite à l'annonce de sa mort, à l'antenne. "Frédéric n'était pas une tête brûlée. Il pesait chaque minute de sa mission", a-t-il fait savoir.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image