Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de Mac Miller : son dealer condamné à une lourde peine de prison, 3 ans après

Mort de Mac Miller : son dealer condamné à une lourde peine de prison, 3 ans après
Par Mathias Sorel Journaliste
Toujours demandeur d’un ou deux scoops à la boulangère du quartier, il a pour devise de ne jamais garder une info pour lui : un secret, c’est fait pour être partagé !
15 photos
Un second dealer a été condamné dans le procès de la mort du rappeur Mac Miller. Plus de trois ans après les faits, le tribunal a frappé un grand coup en infligeant un lourde de peine à l'accusé...

Nouveau rebondissement dans la mort de Mac Miller ! Un deuxième dealer a été condamné à une peine de prison au cours du procès qui juge les responsables de la mort par overdose du rappeur en 2018.

Stephen Walter a écopé d'une peine de 17 ans et 6 mois de prison dans le cadre de l'affaire qui le relie à la mort du célèbre chanteur et rappeur Mac Miller, décédé à l'âge de 26 ans. Stephen Walter a été reconnu coupable de vente de pilules de fentanyl par le tribunal de Los Angeles lundi 16 mai 2022 rapporte Page Six. La même substance qui a causé la mort de la star. L'accusé avait reconnu sa culpabilité dans la vente des fameuses pilules en 2021.

"J'ai des vrais remords", avait déclaré l'homme de 49 ans qui avait choisi la bonne foi comme ligne de défense. "Je ne suis pas le type de personne qui veut blesser quelqu'un. Ce n'est pas moi", s'est cette fois défendu l'intéressé, qui a ensuite tenu à démentir un compte rendu qui stipulait qu'il continuait ses agissements : "Sur le dossier qui dit que j'ai continué ce genre de comportement alors que je savais que ça pouvait provoquer la mort, ce n'est pas la vérité votre honneur."

"J'ai toujours assumé la responsabilité de mes actes, mais je ne savais pas que les pilules étaient pour quelqu'un d'autre, a déclaré l'accusé qui pensait vendre sa came à un autre, Cameron Pettit. Il était expérimenté avec les drogues et je pensais que c'était pour sa consommation personnelle, je ne savais pas que c'était pour vendre à McCormick (vrai nom de Mac Miller) avec de la cocaïne et du xanax." Une défense visiblement insuffisante pour le juge.

Le rappeur, connu aussi pour avoir été en couple avec Ariana Grande, est décédé le 7 septembre 2018 empoisonné par un mélange d'alcool et de drogues. En mars 2022, un premier dealer, Ryan Michael Reavis, 39 ans, avait été condamné à 11 ans derrière les barreaux. Les responsabilités d'un troisième homme, Cameron Pettit, seront prochainement étudiées par un tribunal dans cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image