Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Mort de Maria de Villota : Les causes de sa mort connues, la F1 lui rend hommage

Maria de Villota lors de la présentation d'une campagne de charité à destination des enfants à Madrid, le 26 février 2012
13 photos
Lancer le diaporama
Maria de Villota lors de la présentation d'une campagne de charité à destination des enfants à Madrid, le 26 février 2012

Vendredi 11 octobre dernier, Maria de Villota était retrouvée morte dans sa chambre d'hôtel de Séville. Une triste nouvelle qui avait bouleversé le monde de la Formule 1, qui lui a rendu hommage ce dimanche 13 octobre lors du Grand Prix de Suzuka au Japon, alors que les circonstances de sa mort étaient enfin connues.

La jeune femme de 33 ans est morte des suites de son terrible accident qui lui avait coûté un oeil l'an passé lors d'une séance d'essais privés au volant d'une Formule 1 de l'écurie Marussia. "Le médecin légiste nous a expliqué que Maria était morte dans son sommeil aux alentours de 6 heures du matin, suite à des blessures neurologiques qu'elle avait subies le 3 juillet 2012", a confié Isabelle de Villota, la soeur de Maria, à la presse espagnole.

Lors de ces essais en Angleterre, la pilote espagnole avait subitement accéléré et percuté de plein fouet l'un des camions de l'écurie. Deux opérations avaient suivi et Maria de Villota avait dû faire un trait sur son rêve de se glisser un jour dans un baquet pour affronter Fernando Alonso, Sebastian Vettel ou encore Lewis Hamilton. "Maria s'en est allée, mais elle nous a quittés avec un message très clair de joie et de paix", a ajouté sa soeur. Une cérémonie s'est tenue à Séville le 12 octobre dans la plus stricte intimité, au cimetière San Fernando où la jeune femme a été incinérée selon la presse espagnole. Avant l'incinération, proches et famille ont pu se recueillir une dernière fois, avant les funérailles qui se tiendront à Madrid dans les prochains jours.

Ce dimanche, du côté de Suzuka, le plateau de la F1, marqué par la victoire de Sebastian Vettel, a rendu hommage à cette jeune femme qui avait retrouvé un poste à la FIA (Fédération Internationale Automobile) en tant qu'ambassadrice au sein de la Commission "Femmes et Sport Automobile", et s'était mariée à Rodrigo García Millán, son entraîneur, avec lequel elle désirait fonder une famille. Avant la traditionnelle parade qui voit les pilotes faire le tour du circuit à bord de vieilles voitures, tout le paddock s'est retrouvé en compagnie de Jean Todt (président de la FIA) et celui de l'Association des pilotes de Grand Prix (GPDA), l'Espagnol Pedro de la Rosa, pour respecter une minute de silence en hommage à Maria de Villota. Elle se trouvait à Séville au moment de sa mort pour participer à une conférence organisée par la fondation What really matters et devait ensuite participer au lancement, lundi, de son autobiographie intitulée La vie est un cadeau.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image