Henry Kissinger est mort : Emmanuel Macron rend hommage au grand diplomate aux facettes controversées
Publié le 30 novembre 2023 à 14:14
Par Samya Yakoubaly

 | Rédactrice

Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
L'annonce de la mort d'Henry Kissinger, grande figure controversée de la diplomatie américaine à l'époque de la Guerre froide, disparu mercredi à l'âge de 100 ans, a suscité jeudi une pluie d'hommages à travers le monde, dont celle du président de la République française, Emmanuel Macron, évidemment.
Henry Kissinger est mort : Emmanuel Macron rend hommage au grand diplomate aux facettes controversées
Une figure importante de l'histoire américaine est décédée : Henry Kissinger
Henry Kissinger à New York © Beowulf Sheehan / Zuma Press / Bestimage Il était un acteur incontournable mais controversé de la diplomatie mondiale pendant la guerre froide,
Archives - Henry Kissinger Emmanuel Macron lui a rendu hommage : "Son siècle d'idées et de diplomatie a eu une influence durable sur son époque et sur notre monde"
Le président de la République française Emmanuel Macron et la première Dame française Brigitte Macron - Arrivées aux obsèques de Gérard Collomb en la cathédrale Saint-Jean à Lyon le 29 novembre 2023. © Romain Doucelin/Bestimage Henry Kissinger avait traversé toutes les époques du monde contemporain
Henry Kissinger, Lady Diana et Colin Powell en 1995 Il fut secrétaire d'Etat sous Richard Nixon et Gerald Ford
Henry Kissinger - Archives - Etats-Unis © Circa Images/Glasshouse via ZUMA Press Wire / Bestimage
La suite après la publicité

Henry Kissinger, grande figure de la diplomatie américaine aux facettes controversées, qui fut secrétaire d'Etat sous Richard Nixon et Gerald Ford, est mort mercredi 29 novembre 2023 à l'âge de 100 ans, a annoncé son organisation. Acteur incontournable de la diplomatie mondiale pendant la guerre froide, Henry Kissinger "est mort aujourd'hui dans sa maison du Connecticut", a indiqué son cabinet de conseil Kissinger Associates dans un communiqué.

Le président français Emmanuel Macron a rendu hommage ce jeudi au diplomate américain Henry Kissinger, saluant "un géant de l'Histoire" dans un message sur le réseau social X (anciennement Twitter). "Son siècle d'idées et de diplomatie a eu une influence durable sur son époque et sur notre monde", a estimé le chef de l'État à propos de cet acteur incontournable de la diplomatie mondiale pendant la guerre froide, qui fut secrétaire d'État sous Richard Nixon puis Gerald Ford.

Archives d'Henry Kissinger - Etats-Unis © Circa Images/Glasshouse via ZUMA Press Wire / Bestimage © BestImage, Zuma Press/Bestimage

Initiant le rapprochement avec Moscou et Pékin dans les années 70, Henry Kissinger a vu son image ternie par des pages sombres de l'histoire des Etats-Unis, comme le soutien au coup d'Etat de 1973 au Chili ou l'invasion du Timor oriental en 1975 et, bien sûr, la guerre du Vietnam.

Diplomate aussi écouté que controversé, l'homme à la voix rocailleuse aimait distiller ses pensées aux journalistes et dans les colloques internationaux. Fascinant ses publics par sa longévité et sa vaste expérience, il était admiré par les uns comme un grand sage, détesté par les autres qui voyaient en lui un criminel de guerre.

L'homme, qui avait fêté ses 100 ans en mai, avait conservé l'oreille des grands de ce monde, bien des décennies après après avoir quitté ses responsabilités dans les affaires internationales. Il s'était par exemple rendu à Pékin en juillet pour s'entretenir avec le président chinois Xi Jinping.

Henry Kissinger avait obtenu le Prix Nobel de la paix

Juif allemand né en 1923 en Bavière, Heinz Alfred Kissinger a été naturalisé américain à l'âge de 20 ans. Fils d'instituteur, il a intégré le contre-espionnage militaire et l'armée américaine avant de poursuivre de brillantes études à Harvard, où il a également enseigné.

Reconnaissable à sa grosse monture de lunettes, il s'est imposé comme le visage de la diplomatie mondiale lorsque le républicain Richard Nixon l'a appelé à la Maison Blanche en 1969 comme conseiller à la sécurité nationale, puis comme secrétaire d'Etat -- il cumula les deux postes de 1973 à 1975, et reste maître de la diplomatie sous Gerald Ford jusqu'en 1977.

C'est alors qu'il lança la détente avec l'Union soviétique et le dégel des relations avec la Chine de Mao, lors de voyages secrets pour organiser la visite historique de Nixon à Pékin en 1972.

Il mena aussi, toujours dans le plus grand secret et parallèlement aux bombardements de Hanoï, des négociations avec Le Duc Tho pour mettre fin à la guerre du Vietnam. La signature d'un cessez-le-feu lui a valu le prix Nobel de la paix avec le Nord-Vietnamien en 1973, l'un des plus controversés dans l'histoire du Nobel.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
Mots clés
People USA Mort Décès Hommage Politique
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Les articles similaires
Bernard Tapie : Sophie "tapée dans le thorax", sa veuve Dominique évoque des manifestations étranges depuis sa mort
Bernard Tapie : Sophie "tapée dans le thorax", sa veuve Dominique évoque des manifestations étranges depuis sa mort
13 décembre 2023
Mort de Matthew Perry : Courteney Cox, déchirée, revient sur un fait qui a bouleversé la série Friends play_circle
Mort de Matthew Perry : Courteney Cox, déchirée, revient sur un fait qui a bouleversé la série Friends
15 novembre 2023
Dernières actualités
Denitsa Ikonomova, première supportrice de François Alu : doux message de la danseuse pour son complice
Denitsa Ikonomova, première supportrice de François Alu : doux message de la danseuse pour son complice
2 mars 2024
"Oh frérot !" Jean-Luc Reichmann à la tête d'une famille recomposée : chahuté par l'un de ses fils, il le recadre vertement !
"Oh frérot !" Jean-Luc Reichmann à la tête d'une famille recomposée : chahuté par l'un de ses fils, il le recadre vertement !
2 mars 2024
Dernières news