Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Valéry Giscard d'Estaing : hommages et "au revoir", sa formule devenue culte

17 photos
Lancer le diaporama
Valéry Giscard d'Estaing et son célèbre "Au revoir".
De nombreuses personnalités ont souhaité dire "au revoir" à Valéry Giscard d'Estaing, décédé à l'âge de 94 ans le mercredi 2 décembre 2020, des suites de la Covid-19. L'occasion d'en savoir un peu plus sur cette phrase légendaire.

"Au revoir". Voilà comment de très nombreuses personnes rendent aujourd'hui hommage à Valéry Giscard d'Estaing, décédé mercredi 2 décembre 2020 "des suites du Covid-19", "entouré de sa famille" dans sa demeure d'Authon dans le Loir-et-Cher. Depuis l'annonce de son décès, de nombreuses personnalités évoqué cette phrase devenue culte.

Jean Dujardin, Emmanuel Macron,Valérie Trierweiler, Carla Bruni,Patrick Bruel... De nombreuses célébrités ont rendu hommage à l'ancien président en publiant de jolis textes et photos. L'occasion de revenir sur la petite histoire derrière "Au revoir", la phrase culte aujourd'hui indissociable au personnage. Valéry Giscard d'Estaing avait utilisé cette formule le 19 mai 1981, dans son discours d'adieux aux Français, dont l'histoire n'a retenu que les dernières secondes.

Au lieu que la caméra ne se coupe, on voit le président se lever de ce bureau uniquement décoré d'un pot de fleur. Dans un silence assourdissant - La Marseillaise a mis quelques longues secondes avant de se déclencher - il tourne les talons et quitte la pièce, laissant place à un bureau encore plus vide.

À l'époque, on rit plutôt de la scène qui montre bien la différence de Valéry Giscard d'Estaing et de l'homme qui l'a battu : François Mitterrand. Avant la passation de pouvoir, VGE avait millimétré une de ses dernières journées. 18 heures : adieux au personnel de l'Élysée, puis gerbe sous l'Arc de Triomphe et visite à la Garde Républicaine. 20 heures : allocution et "message de départ aux Français", diffusée sur Antenne 2.

Avec ce discours, Valéry Giscard d'Estaing voulait dire adieux aux Français. "Or, en France, on ne dit pas adieu, c'est trop dramatique, on dit au revoir, avait-il confié à L'Express en 2006. Après avoir prononcé mon message, pour visualiser ce départ, j'ai demandé au cameraman de filmer ma sortie. Je n'avais pas réalisé que la porte était si loin, ce qui m'a obligé à tourner le dos longtemps aux téléspectateurs, moi qui avais regardé la France au fond des yeux."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image