Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

My Chemical Romance se sépare : "toutes les bonnes choses ont une fin"

8 photos
Lancer le diaporama

Certains se retrouvent, d'autres se quittent. Si le groupe californien Finch, après des années moribondes et une rupture fin 2010, donnait hier soir à Paris (Trabendo) un concert carrément convaincant dans le cadre de sa tournée de reformation pour le 10e anniversaire de l'album What Is To Burn, une autre grosse formation américaine de rock alternatif, du même créneau post-hardcore et de la même génération, se sépare...

My Chemical Romance a indiqué samedi via son site Internet la fin de l'aventure. Le genre de news que des fans n'aiment pas franchement découvrir, mais le message est sans équivoque : "Avoir fait partie de ce groupe durant les douze dernières années a été une véritable bénédiction. Nous sommes allés dans des endroits où nous n'aurions jamais pensé aller. Nous avons eu l'opportunité de voir et de vivre des choses que nous n'aurions jamais cru possible. Nous avons partagé la scène avec des gens que nous adorons, des gens que nous admirons, et, mieux encore, avec nos amis. Et à présent, comme toutes les bonnes choses, l'heure de la fin est arrivée. Merci à tous pour votre soutien et pour avoir fait partie de l'aventure."

Formé en septembre 2011 par le frontman Gerard Way et le batteur Matt Pelissier (qui partira en 2004), une semaine après les attentats meurtriers du World Trade Center (un élément déclencheur pour Gerard Way, qui écrira d'ailleurs la chanson Skylines and Turnstiles évoquant la tragédie), le groupe du New Jersey a publié quatre albums, I Brought You My Bullets, You Brought Me Your Love (2002), Three Cheers for Sweet Revenge (2004), The Black Parade (2006) avec son hit Welcome to the Black Parade, et, le dernier en date, Danger Days: The True Lives of the Fabulous Killjoys (2010), qui avait une fois encore été bien accueilli par critique et public. En février 2013 est paru Conventional Weapons, une compilation de dix morceaux inédits issus de sessions d'enregistrement de 2009. Un baroud d'honneur.

On peut raisonnablement s'attendre à voir Gerard Way, son frère Mikey, Ray Toro, papa depuis le 16 décembre 2012 d'un petit garçon avec sa femme Christa, et Frank Iero (papa de trois enfants avec sa femme Jamia, les jumelles de 2 ans Cherry et Lily, et Miles, bientôt un an) se manifester dans de nouveaux projets. Il semble en tout cas que les adieux se passent en toute sérénité : "Plus encore que de la tristesse, ce que je ressens surtout, c'est de la fierté", a tweeté Gerard Way. C'est vrai que c'était bien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel