Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nasser Al-Khelaïfi : Le président du PSG mis en examen pour "corruption active"

Nasser Al-Khelaïfi, Président-Directeur général du Paris Saint-Germain - Conférence de presse All Accor Live Limitless au Parc des Princes : Le groupe AccorHotels a signé un contrat de sponsoring avec le PSG Paris le 22 Février 2019 © Marc Ausset-Lacroix/Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Nasser Al-Khelaïfi, Président-Directeur général du Paris Saint-Germain - Conférence de presse All Accor Live Limitless au Parc des Princes : Le groupe AccorHotels a signé un contrat de sponsoring avec le PSG Paris le 22 Février 2019 © Marc Ausset-Lacroix/Bestimage
Nasser Al-Khelaïfi est mis en examen pour corruption par le juge Van Ruymbeke qui le soupçonne d'avoir voulu "acheter" les Mondiaux d'athlétisme 2017. Des accusations que le président du PSG réfute via son avocat.

2019 n'est décidément pas l'année de Nasser Al-Khelaïfi. Alors que la saison 2019-2019 du PSG s'est avérée plus que décevante, le président du club parisien se trouve impliqué dans un dossier judiciaire.

L'homme d'affaires qatarien de 45 ans ,dirigeant de la chaîne beIN Sports, a été mis en examen pour "corruption active", dans l'enquête sur des soupçons de corruption en marge des candidatures de Doha aux Mondiaux d'athlétisme de 2017 et 2019.

Cette information judiciaire ouverte à Paris, qui vise également les conditions d'attribution des JO de 2016 et 2020, attribués respectivement à Rio et Tokyo, a connu un coup d'accélérateur ces dernières semaines, avec les mises en examen de plusieurs figures du monde sportif et médiatique. Entendu d'abord le 27 mars par le juge Renaud van Ruymbeke sous le statut de témoin assisté, Nasser Al-Khelaïfi ne s'est pas présenté le 16 mai à une nouvelle convocation et a donc été mis en examen par courrier, selon des sources concordantes.

Les magistrats financiers s'interrogent sur deux versements d'un total de 3,5 millions de dollars, réalisés à l'automne 2011 par la société Oryx Qatar Sports Investment (QSI) - dirigée par Khalid Al-Khelaïfi, le frère de Nasser - au profit d'une société de marketing sportif dirigée par Papa Massata Diack, fils de l'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme, Lamine Diack. Celui qui est surnommé "PMD" dans les médias a longtemps géré le dossier des droits marketing de l'IAAF. A cette époque, Doha ambitionnait d'accueillir les Mondiaux d'athlétisme 2017, organisés par l'IAAF, et les JO-2020.

Les juges d'instruction financiers cherchent à déterminer si en contrepartie de ces versements, Lamine Diack, patron de l'athlétisme mondial de 1999 à 2015, a oeuvré au report des dates d'organisation de ces deux compétitions, en raison des conditions météo du pays, et à l'obtention de votes de membres de l'IAAF en faveur du Qatar pour les Mondiaux.

Dans un communiqué transmis à l'AFP, les avocats de Nasser Al-Khelaïfi, Me Francis Szpiner et Renaud Semerdjian, ont contesté toute malversation. Ils assurent que les fonds versés par Oryx étaient "parfaitement tracés" et que le patron de beIN Sports "n'a validé aucun paiement (...) en lien avec les faits allégués". "Nasser Al-Khelaïfi n'est ni un actionnaire ni un dirigeant de la société Oryx en 2011. Il n'intervient ni directement, ni indirectement, dans la candidature de la ville de Doha. (...) Ces faits ne le concernent pas", ont-ils insisté.

Yousef al-Obaidly, directeur général de beIN Media groupe et patron de la chaîne éponyme en France, a également été mis en examen dans ce même dossier pour corruption active.

Tous les protagonistes de cette affaire sont présumés innocents jusqu'au jugement définitif de cette procédure.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Céline Dion dans "50 Minutes Inside", diffusée ce samedi 6 juillet 2019 sur TF1.
Le mannequin Kinsey Wolanski a interrompu la finale de la Ligue des champions Tottenham-Liverpool au Wanda Metropolitano, à Madrid, le 1er juin 2019.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Chiara Ferragni fête ses 32 ans en famille avec le sac "Peekaboo" de Fendi. Mai 2019.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Un témoigne accable le pilote David Ibbotson pour le crash de l'avion qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff le 21 janvier 2019. Documentaire "Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé" diffusé sur la chaîne L'Equipe le 22 mai 2019.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel